Accueil / SPORT / Leicester: Un club et une ville sous le choc après le décès du boss Srivaddhanaprabha

Leicester: Un club et une ville sous le choc après le décès du boss Srivaddhanaprabha

Après l’annonce du décès du président de Leicester City Vichai Srivaddhanaprabha dimanche soir, les hommages se multiplient ces dernières heures. Les joueurs, les supporters et les habitants de Leicester ne cachent pas leur tristesse ce lundi matin.

Le président de Leicester Srivaddhanaprabha est décédé. La terrible nouvelle est tombée dimanche soir. Au lendemain du crash de l’hélicoptère sur le parking du King Power Stadium, après le match de Premier League contre West Ham (1-1), Leicester City a confirmé la présence de son président Vichai Srivaddhanaprabha à bord de l’appareil et son décès, comme cela était craint depuis de nombreuses heures.

Les hommages de Vardy et Schmeichel

Ce lundi, la ville de Leicester est touchée par une peine immense. Au club, plusieurs joueurs ont déjà rendu hommage à l’homme d’affaires thaïlandais. «Je peine à trouver les bons mots… Mais, pour moi, vous êtes une légende, un homme incroyable, qui avait le plus grand coeur, l’âme du Leicester City Football Club. Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi, ma famille et notre club. Vous me manquerez vraiment… Puissiez-vous reposer en paix…», a écrit l’attaquant Jamie Vardy sur Instagram. Le gardien Kasper Schmeichel, présent sur les lieux au moment du drame et aperçu en larmes, a écrit un message très émouvant. «Je ne peux pas croire ce qui se passe. Je suis totalement dévasté et triste. Je ne peux pas croire ce que j’ai vu la nuit dernière (samedi soir). Cela me semble irréel. C’est difficile de poser des mots sur l’importance que vous avez eue pour ce club et cette ville de Leicester», indique le Danois dans une lettre publiée sur Twitter.

Un président apprécié au club et dans la ville

«Je n’avais jamais rencontré quelqu’un comme vous, poursuit le portier des Foxes. Si travailleur, si dévoué, si passionné, si gentil et généreux à l’extrême. Vous aviez du temps pour tout le monde. Vous touchiez tout le monde. Peu importe de qui il s’agissait, vous aviez du temps pour eux. Je vous ai toujours admiré en tant que leader, que père, qu’homme. Vous avez changé le football. Pour toujours !» Srivaddhanaprabha, arrivé en 2010, restera le président qui a offert le premier titre de champion d’Angleterre à Leicester, en 2016. Un sacre inattendu qui a rappelé que tout était possible dans le football. Les supporters des Foxes ne l’appréciaient pas uniquement pour ce titre. Srivaddhanaprabha savait aussi prendre soin d’eux, comme lorsqu’ils avaient eu droit à une bière gratuite en 2015 pendant cette fameuse saison du titre ou en avril dernier pour les 60 ans du président. Il avait aussi fait un don à un hôpital local. «Ils ont instillé ce sens de la famille, pas seulement dans le club mais aussi dans la ville», a confié l’aumônier du club à l’AFP au sujet de Srivaddhanaprabha et sa famille. Plus qu’un club, c’est toute une ville qui le pleure ce lundi matin.

Source: Maxifoot

À voir aussi

Koulibaly: « Je reste à Naples »

Depuis maintenant deux saisons, Kalidou Koulibaly s’affirme comme l’un des défenseurs centraux les plus solides …

Ismaila Sarr et Rennes presque éliminés

Balayés 3-1 à Kiev, les joueurs rennais ont livré une prestation trop fragile jeudi en …