SANTE

LES 41 MILLIARDS DU JAPON DESTINÉS À AMÉLIORER LA SANTÉ DES PLUS VULNÉRABLES

  • Date: 6 septembre 2016

Les 41 milliards de francs CFA octroyés par le Japon en appui au programme de Couverture maladie universelle (CMU) sont destinés à améliorer l’accès aux soins de santé des populations les plus vulnérables, a indiqué mardi le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck.

 ‘’Nous comptons améliorer l’accès des populations aux soins de qualité, sans que les ménages ne s’appauvrissent. L’appui du gouvernement japonais, nous permettra de régler les questions d’inaccessibilité géographique et financière aux structures sanitaires’’, a expliqué Mme Seck.
Le ministère sénégalais de la Santé a bénéficié d’un prêt de 41 milliards du Japon à l’occasion de la 6e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad VI), qui s’est tenue à Nairobi (Kenya), fin août dernier.
Hormis l’appui financier du Japon, plusieurs organismes internationaux se disent disposés à accompagner le Sénégal dans le cadre du programme de Couverture maladie universelle (CMU), a souligné la ministre de la Santé.
‘’La CMU va élargir son champs d’action avec l’ensemble des postes et centres de santé du pays, afin de permettre à toutes les couches de la populations d’avoir accès aux soins primaires’’, a dit Awa Marie Coll Seck.
Selon elle, il inconcevable de penser à devenir un pays émergent sans des populations en bonne santé. ‘’Sur ces questions, l’agence de la CMU et mon département ministériel travaillent dur pour donner aux Sénégalais des soins de qualité’’, a assuré Mme Seck.
Le financement du Japon va également servir d’une part à corriger les inégalités sociales dans les établissements hospitaliers et d’autre part à renforcer l’équité et les soins de qualité, a indiqué le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Farba Lamine Sall.
‘’Le ministère de la Santé a cette volonté de mettre dans tous les postes de santé, une sage-femme et un infirmier. Il prévoit aussi d’affecter un adjoint dans les 42 postes de santé, ou il y avait qu’un médecin’’, a-t-il expliqué.
Farba Lamine Sall a réitéré la volonté du ministère de la Santé de faire en sorte que toutes les couches de la populations puissent adhérer aux mutuelles de santé.
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15