1 août, 2014
Accueil » SPORT » Les arbitres ne se sentent pas concernés par le tournoi du Parlement (porte-parole)
Les arbitres ne se sentent pas concernés par le tournoi du Parlement (porte-parole)

Les arbitres ne se sentent pas concernés par le tournoi du Parlement (porte-parole)

La Commission centrale des arbitres (CCA) qui n’a pas ‘’été saisie » pour le tournoi du parlement dont les demi-finales sont prévues vendredi n’est nullement concernée par cette compétition, a indiqué jeudi dans un entretien exclusif avec l’APS, son porte-parole, Aziz Guèye.

‘’Pour siffler une rencontre, il faudrait qu’on soit saisi et jusqu’au moment où nous vous parlons, nous ne l’avons pas été’’, a déclaré M. Guèye par ailleurs Inspecteur des arbitres à la CCA.

Les arbitres réunis jeudi à Rufisque ont donné mandat à leur président Badara Mamaya Sène de répondre à la médiation engagée par Saër Seck, le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel, pour trouver une solution au différend les opposant à la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Accusant le président de la FSF d’avoir diffamé leur président, les arbitres avaient décidé en octobre dernier de surseoir à leurs activités au sein de l’instance dirigeante du football national.

Dans un récent entretien, Me Augustin Senghor avait fait part de sa disponibilité à discuter avec les arbitres pour trouver une solution à ce différend.

Concernant le tournoi du parlement, le porte-parole des arbitres, a indiqué que le corps arbitral ‘’n’a été ni saisi ni invité’’.

‘’Pour le tournoi Jules Bocandé, nous avons été saisi officiellement et pour ce que ce dernier a représenté pour le football national, il est inconcevable de se mettre en marge’’, a-t-il dit rappelant que les arbitres ne veulent pas être des  »facteurs bloquants » du football national.

Aziz Guèye rappelle dans ce sens que les arbitres ont sifflé et continuent de le faire pour les matchs du championnat national populaire plus connu sous le nom de navétanes.

Aps