SANTE

LES AVC SONT « UN PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE’’ (SPÉCIALISTE)

  • Date: 17 janvier 2016

Les accidents vasculaires cérébrales (AVC) représentent un problème de santé publique, a déclaré, samedi, Ibrahima Pierre Ndiaye, professeur agrégé en neurologie.

 ‘’Les accidents vasculaires cérébrales représentent 30% des hospitalisations et autant de pertes en vies humaines’’, a relevé le Pr Ndiaye, par ailleurs vice-président de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANSTS).
 Il prononçait une leçon inaugurale à l’UCAD II sur le thème : ‘’ Les neurosciences : enjeux et perspectives’’.
 Pour lui, il est important de ‘’comprendre les mécanismes de ces maladies qui engloutissent des milliards de francs’’.
 Il s’agit, entre autres, des pathologies neuropsychologiques, les accidents vasculaires cérébrales (AVC), l’épilepsie, les maladies dégénératives et les déficits sensoriels.
 A en croire le Professeur Ibrahima Pierre Ndiaye, ‘’ le dérèglement du cerveau est à l’origine de 25% des pathologies’’, soulignant le coût économique et social de ces maladies.
 Selon cet agrégé en neurologie à la retraite, 20% des patients souffrant d’épilepsie au Sénégal n’ont pas de traitement efficace au Sénégal, faute de ‘’ molécules de dernière génération’’, lesquelles coûtent très cher.
 ‘’D’où l’intérêt de comprendre le fonctionnement du cerveau pour lutter contre ces pathologies’’, a-t-il répété, indiquant, toutefois, que dans notre pays ‘’les recherches en neurologie sont essentiellement tournées vers la génétique de l’épilepsie’’.
 En outre, le Pr Ibrahima Pierre Ndiaye a expliqué les enjeux des neurosciences dans la recherche au plan mondial.
 ‘’Les recherches en neurosciences représentent 30% des projets de recherche et engloutissent des millions de dollars, parce qu’il faut des outils performants pour obtenir des renseignements de premier choix’’.
 Selon lui, ‘’la recherche est aujourd’hui notre seule possibilité pour aller vers notre développement’’.
 En terminant sont exposé, le Pr Ndiaye n’a pas manqué de mettre en garde contre les problèmes éthiques et moraux ‘’que vont poser dans l’avenir les découvertes des neurosciences. »
 Il a cité notamment ‘’la numérisation de l’homme’’ ou le ‘’ fait d’arriver à créer des hommes ‘’immortels’’ qui vont vivre ‘’1000 ans’’ etc.
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15