fatick

Les besoins de financement de Fatick fixés à 248 milliards FCFA

Les besoins de financement du développement pour la région de Fatick, sur la période 2015-2017, ont été fixés à 248 milliards de francs par le conseil interministériel présidé mardi le Premier ministre Mahammad Boun Aballah Dionne, a annoncé le porte-parole du gouvernement du gouvernement Seydou Guèye.

Cette enveloppe sera investie dans des secteurs comme l’assainissement, les pistes rurales, les domaines agricoles communautaires (DAC), l’arène de Fatick, etc., a expliqué M. Guèye qui s’adressait à la presse, à la fin de la réunion.

Le porte-parole du gouvernement a toutefois souligné qu’il revient au président de la République Macky Sall d’en fixer le montant définitif, mercredi, lors de la réunion délocalisée du conseil des ministres prévue à Fatick.

APS

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …