9355696-14967923 (1)

Les caméras contredisent Abrini

Mohamed Abrini, qui a avoué être « l’homme au chapeau » et a bien été identifié comme le troisième terroriste de l’aéroport de Zaventem, n’aurait pas volontairement renoncé à se faire exploser comme il l’avait déclaré aux enquêteurs, selon des révélations de la DH. Les images des caméras de surveillance démentiraient sa version des faits, affirme vendredi le quotidien.

Surpris par l’intensité de l’explosion du premier kamikaze, Mohamed Abrini a été propulsé à plusieurs mètres de son chariot, selon le récit de la DH. « L’homme au chapeau » n’aurait pas pu remonter le courant du mouvement de panique qui a suivi. Sachant que son autre complice allait lui aussi déclencher sa charge, Abrini aurait décidé de partir, selon l’interprétation du journal.

Par ailleurs, le lieu d’explosion n’aurait pas été choisi au hasard. Les images montreraient les terroristes observer les horaires de départ et se diriger vers des comptoirs d’embarquement pour Israël, la Russie et les Etats-Unis.

Le parquet fédéral a indiqué ne pas confirmer ces informations, ne donnant pas de détails sur des enquêtes en cours.

Voir aussi

10282053-16792982

Altercation avec la police: le joueur du PSG Serge Aurier condamné à deux mois de prison ferme

Le défenseur du PSG Serge Aurier a été condamné aujourd’hui à deux mois de prison …