People

Les caméras contredisent Abrini

  • Date: 22 avril 2016

Mohamed Abrini, qui a avoué être « l’homme au chapeau » et a bien été identifié comme le troisième terroriste de l’aéroport de Zaventem, n’aurait pas volontairement renoncé à se faire exploser comme il l’avait déclaré aux enquêteurs, selon des révélations de la DH. Les images des caméras de surveillance démentiraient sa version des faits, affirme vendredi le quotidien.

Surpris par l’intensité de l’explosion du premier kamikaze, Mohamed Abrini a été propulsé à plusieurs mètres de son chariot, selon le récit de la DH. « L’homme au chapeau » n’aurait pas pu remonter le courant du mouvement de panique qui a suivi. Sachant que son autre complice allait lui aussi déclencher sa charge, Abrini aurait décidé de partir, selon l’interprétation du journal.

Par ailleurs, le lieu d’explosion n’aurait pas été choisi au hasard. Les images montreraient les terroristes observer les horaires de départ et se diriger vers des comptoirs d’embarquement pour Israël, la Russie et les Etats-Unis.

Le parquet fédéral a indiqué ne pas confirmer ces informations, ne donnant pas de détails sur des enquêtes en cours.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15