Les députés ont voté la levée de l’immunité parlementaire de Barthélémy Dias

Les députés ont voté vendredi la levée de l’immunité parlementaire de Barthélémy Toye Dias par 62 voix contre 14 et une abstention, a constaté l’APS.

Ce vote permet ainsi la tenue du procès du député Dias, maire de Mermoz-Sacré Cœur, poursuivi pour le meurtre de Ndiaga Diouf, tué en décembre 2011, lors d’une attaque de la mairie éponyme par un groupe de nervis.

Son procès, prévu le 20 octobre dernier, a été renvoyé en raison de l’immunité dont il jouit en tant que député.

Le mis en cause réclamait depuis longtemps la levée de son immunité.

Voir aussi

SITUATION POST-ELECTORALE EN GAMBIE La RADDHO ordonne Yayah Jammeh de « se conformer à la Charte africaine de la démocratie »

 La Rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO) n’est pas en reste. Elle exige Yayah …