ACTUALITE

LES DÉPUTÉS VOTENT LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2015

  • Date: 19 novembre 2015

L’Assemblée nationale a voté, jeudi, la Loi de finances rectificative 2015 dont la marge budgétaire est évaluée à la somme de 121 milliards 721 millions de francs CFA, a constaté l’APS.

Cette marge a été obtenue ’’suite au desserrement des cours du baril de pétrole, la compensation tarifaire issue de la subvention des tarifs de l’électricité en faveur des ménages a permis de réaliser une économie budgétaire de 39 milliards’’, a expliqué le ministre de l’Economie, Amadou Bâ devant les députés.

Il a fait état de 19, 4 milliards de crédits budgétaires devenus sans objet et 15 milliards ayant déjà fait l’objet d’ouverture de crédits, à titre d’avance aux profit du Programme d’urgence de développement communautaire (PRODAC).

Il y a aussi 19, 4 milliards de recettes parafiscales précédemment destinées au financement de la compensation tarifaire, reversée au budget de l’Etat, a ajouté Amadou Bâ.

Il s’y ajoute d’autres recette budgétaires pour un montant de 28 milliards dont 13, 5 milliards provenant des recettes fiscales (produits financiers, redevances mini-res et revenus du domaine), a dit le ministre.
Amadou Bâ a indiqué également que 5 milliards supplémentaires issus des dons budgétaires et 9, 557 milliards de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques ont été acquis par l’Etat.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15