29 août, 2014
Accueil » ACTUALITES » Les détails du contrat entre l’Etat du Sénégal, MDL et Eramet
Les détails du contrat entre l’Etat du Sénégal, MDL et Eramet

Les détails du contrat entre l’Etat du Sénégal, MDL et Eramet

Le communiqué du dernier Conseil des Ministre a évoqué le compte rendu du Ministre d’Etat, Ministre des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-industrie et des PME sur le projet d’exploitation des minéraux lourds de zircon et de titane découverts dans la zone littorale appelée « Grande Côte» (Mboro, Diogo, Mékhé, Méouane etc…).

Selon le conseil des Ministre, ce projet, «dont le budget d’investissement est estimé à 300 milliard de FCFA, comprend, outre l’exploitation minière, la construction d’une usine de valorisation et d’un transformateur, la construction d’infrastructures ferroviaires, et d’un terminal portuaire minéralier qui sera installé à Dakar».

Cet ambitieux projet est géré entre l’Etat du Sénégal qui détient 10% des actions, 10% de part dans la production et 5% de royaltie chaque année. Les MDL (australien) et Eramét (Français) sont également dans le capital. Le promoteur du projet MDL-Sénégal est une société de droit sénégalais et filiale de Mineral Deposits Limited (MDL), une société australienne.

Ce projet Zircon situé dans la Grande Côte concerne l’ensemble du périmètre de plus de 46.000 ha faisant l’objet du permis de recherche octroyé à MDL-Sénégal par l’Etat du Sénégal.

Selon un rapport établi dans le cadre ce projet, dans l’ensemble de la zone du permis, MDL estime le potentiel de minerais à une profondeur de 4 mètres sous la nappe phréatique à 800 millions de tonnes soit 2,6%, et 20,8 millions de tonnes de minéraux lourds. Le projet prévoit d’extraire, par drague, 42 millions de tonnes de minerais par an, correspondant à 108.000 tonnes de zircon dont un peu plus de 66.000 tonnes de produit commercial à la fin du processus de mise en valeur.

En application de la Loi 2003-36 du 24-11-2003 portant Code minier, l’Etat du Sénégal et la

Société Mineral Deposits Limited (MDL) ont signé une Convention Minière dont l’Arrêt est référencé 007474 du 10 septembre 2004. A la faveur de cette convention, le

Gouvernement du Sénégal accorde à la Société MDL un permis de recherche minière pour zircon, ilménite, rutile, leucoxène et autres minéraux associés dans la Grande Côte, sur une superficie de 445,7 km². Selon notre source, ce permis est valable pour une durée 03 ans renouvelable conformément à l’article 16 alinéa 2 du code minier. «Il stipule expressément qu’en cas de découverte d’un gisement dans le périmètre de recherche octroyé à MLD, cette dernière introduira une demande de permis d’exploitation ou de concession minière conformément à l’article 24 du code minier » lit-on dans le rapport.

De l’avis d’un technicien du Ministère des Mines, la phase de construction, (débutée le 1er septembre 2011) durera 18 à 24 mois. Il va générer à court terme plus de 1000 emplois. L’exploitation minière, quant à elle, commencera dans le 3ème trimestre de l’année 2013.

Bitimrew