Accueil / ACTUALITES / Les enseignants de l’APR apportent leur soutien à Youssou Touré

Les enseignants de l’APR apportent leur soutien à Youssou Touré

Les enseignants affiliés à l’Alliance pour la république (APR-Yakaar, opposition) ont fait part, mercredi à Dakar, de leur détermination à soutenir un des leurs, Youssou Touré, débarqué le 4 septembre de l’Organisation des instituteurs du Sénégal (OIS) dont il était secrétaire général.

‘’Un de nos membres a eu des difficultés dans son syndicat qui a estimé qu’il ne peut pas cumuler les fonctions syndicales et son engagement politique au sein de l’APR’’, a expliqué le porte-parole du réseau des enseignants de l’APR-Yakaar, Ibrahima Traoré, lors d’une conférence de presse.

Il en appelle au ’’respect des libertés syndicales’’.

La direction de l’Alliance pour la république et le réseau des enseignants ont exprimé leur engagement et leur soutien à cet enseignant qui ‘’n’a fait de tort à personne’’, selon M. Traoré.

Lors d’un congrès extraordinaire, Youssou Touré a été démis de ses fonctions par les militants de l’OIS, qui ont élu Hamidou Bâ à la tête dudit syndicat.

‘’Nous interpellons tous les démocrates de ce pays parce que les libertés syndicales sont des libertés fondamentales. Si on doit priver un citoyen de ses convictions politiques en se couvrant simplement du réseau syndical, nous devons dénoncer ce fait’’, a encore dit M. Traoré.

‘’Nous craignons que cela se répète une autre fois, car un autre citoyen pourra être inquiété dans ses convictions politiques. C’est la raison pour laquelle, a-t-il ajouté, le réseau se mobilise pour défendre son membre.’’

‘’Nous du réseau des enseignants de l’APR sommes intervenus pour exercer toute notre influence sur lui pour qu’il revienne sur sa décision’’, a affirmé Ibrahima Traoré, faisant allusion à la décision annoncée par Youssou Touré de démissionner de la fonction publique.

’’Il nous revenait de dire à notre collègue qu’il sert les Sénégalais. Les enfants et élèves ont encore besoin de lui’’, a fait valoir M. Traoré.

‘’Nous sommes des républicains, les hommes vont passer alors que l’Etat demeure. C’est pourquoi le réseau lui a demandé de ne pas démissionner en tant qu’enseignant et militant qui a servi son pays pendant une trentaine d’années’’, a encore dit le porte-parole des enseignants de l’APR-Yakaar.

SBS/ESF

À voir aussi

Les invalides de guerre assiègent le Palais

Restés 6 mois sans pension, les invalides de guerre ont assiégé hier le Palais. Ils …

Amadou Ba et Mary Teuw font la paix

Les ministres de l’Enseignement supérieur et de l’Economie, des Finances et du Plan, respectivement Mary …