Accueil / VIDEOS / VIDEOS- LES FRÈRES EL BAKRAOUI IDENTIFIÉS

VIDEOS- LES FRÈRES EL BAKRAOUI IDENTIFIÉS

Ibrahim et Khalid El Bakraoui ont été identifiés comme deux des kamikazes des attentats coordonnés de Bruxelles qui ont fait 31 morts et 270 blessés mardi

 Bruxelles (AFP) – Les frères belges Ibrahim et Khalid El Bakraoui ont été identifiés comme deux des kamikazes des attentats coordonnés de Bruxelles qui ont fait 31 morts et 270 blessés mardi, a indiqué mercredi le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw. Un troisième suspect de l’attentat de mardi à l’aéroport de Bruxelles est toujours en fuite, a poursuivi le procureur fédéral belge.

Ibrahim El Bakraoui a été identifié grâce à ses empreintes comme étant l’un des auteurs des attentats de l’aéroport. Son frère Khalid a lui été identifié, lui aussi par ses empreintes, comme auteur de l’attentat à la station de métro de Maelbeek, au coeur du quartier européen.

En ce qui concerne l’attentat à l’aéroport international de Bruxelles-Zaventem, où une photo montrant trois suspects a été diffusée, « l’auteur au milieu de la photo qui est l’un des deux kamikazes a été identifié grâce à ses empreintes », a précisé M. Van Leeuw. « Il s’agit d’Ibrahim El Bakraoui, né à Bruxelles le 9 octobre 1986, de nationalité belge », a-t-il ajouté.

A ses côtés, se trouvaient un deuxième kamikaze « pas encore identifié » et un troisième homme, « vêtu d’une veste claire et d’un chapeau », qui est toujours « en fuite », selon le procureur. « Son sac contenait la charge explosive la plus importante », a-t-il précisé.

A propos de l’attentat du métro de Maelbeek, « l’explosion s’est produite à l’intérieur de la deuxième rame alors que celle-ci était toujours dans la station, le kamikaze a été identifié par ses empreintes, il s’agit de Khalid El Bakraoui, frère d’Ibrahim, né à Bruxelles le 12 janvier 1989 de nationalité belge », a-t-il ajouté.

« Les deux terroristes décédés avaient de lourds antécédents judiciaires non liés au terrorisme », a rappelé le procureur.

Share This:

À voir aussi

Malick Thiandoum, SEN TV: « Ma différence avec Bécaye Mbaye, Lamine Samba… »

Share This: