Accueil / ACTUALITES / LES HANDICAPÉS PLAIDENT POUR PLUS DE LITS DANS LES SERVICES DE TRAUMATOLOGIE

LES HANDICAPÉS PLAIDENT POUR PLUS DE LITS DANS LES SERVICES DE TRAUMATOLOGIE

Le président de la section départementale de Dakar de l’association nationale des handicapés moteurs du Sénégal(ANHMS), Mamadou Coly a plaidé, mardi, pour plus de lits dans les services de chirurgie et traumatologie des hôpitaux.

 ‘’Le nombre total de lits dans les services de traumatologie des hôpitaux du Sénégal n’excède pas 150. C’est un nombre insuffisant, au regard de la population globale’’, a déploré M. Coly dans un entretien avec l’APS.
 Le président de l’ANHMS du département de Dakat a appelé les autorités à ‘’ revoir à la hausse ce chiffre et améliorer en même temps le plateau technique dans les services de traumatologie et de chirurgie’’.
 ’’Le handicap est une question transversale, donc ce ne sont pas que des questions sanitaires qui nous préoccupent’’, a relevé M. Coly.
 ‘’ Nous faisons face à des problèmes d’emplois, de formation, entre autres. C’est pourquoi, nous voulons que tous les ministères s’impliquent dans la prise en charge les problèmes liés au handicap’’, a ajouté Mamadou Coly.
 Revenant sur la ‘’conférence d’éducation et de sensibilisation sur le handicap’’ que la section ANHMS de Dakar organise samedi prochain, il a estimé que ce sera l’occasion de sensibiliser ‘’ les populations et les élus locaux’’.
 Pour sa part, le chargé de communication de la section dakaroise de l’ANHMS, Mamadou Moussa Touachi, a invité les élus locaux à ‘’s’approprier la lutte contre les facteurs de handicap dans la mesure où les personnes vivant avec un handicap sont dans les quartiers’’.
 Par ailleurs, M. Touachi a invité les autorités à rendre accessible la carte d’égalité des chances à tous.
 ‘’ Nous voulons aussi que la carte d’égalité des chances puissent parvenir à toutes les personnes vivant avec un handicap. C’est un droit, selon la loi d’orientation sociale’’, a-t-il rappelé.
 Prés de 20.000 cartes d’égalité des chances ont été distribuées, à ce jour, depuis le lancement de l’opération, le 30 avril 2015 par le chef de l’Etat, Macky Sall.

Share This:

À voir aussi

GO : Haro sur ces déclarations superfétatoires

On a fait beaucoup de bruit avec la mort des gosses au Stade Demba Diop. …

Extremisme violent et cybercriminalité- les nouveaux défis sécuritaires » (Mankeur Ndiaye)

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, a exposé, mercredi, …