Accueil / POLITIQUE / Les interdits du Khalife des mourides à Darou Mouhty ‘’ne nous concernent pas », assure Thierno Lô

Les interdits du Khalife des mourides à Darou Mouhty ‘’ne nous concernent pas », assure Thierno Lô

Le député libéral Thierno Lô a soutenu, samedi à Darou Mouhty, que les interdits prononcés par le Khalife général des mourides contre les activités politiques dans cette cité religieuse ne concernent pas ses militants. ‘’Mes militants et sympathisants ont toujours été correctement habillés, toujours mis des khassaïdes dans toutes mes sorties politiques ici et ailleurs par conséquent les interdits prononcés par le khalife ne nous concernent pas », a dit le secrétaire général de la section PDS (Parti démocratique sénégalais, au pouvoir) de Darou Mouhty, qui s’entretenait avec les femmes des 110 sections de la communauté rurale.
‘’Non seulement nous sommes les seuls à avoir introduit les khassaïdes dans nos déplacements politiques, mais nous avons toujours à côté de nous des fils et petits fils de Mame Thierno Birahim Mbacké qui n’auront jamais accepté de nous accompagner si nous avions dévoyé du bon chemin », a ajouté l’ancien ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature, venu remercier et inviter ses militants à ‘’resserrer les rangs ».

‘’Le khalife de Darou Mouhty, Serigne Cheikh Khady Mbacké, m’a dit que personne de Senghor à Ngalandou n’a fait autant que moi en politique, parce qu’il entend mes khassaïdes », a encore dit Thierno Lô qui a souligné qu’il ne se lassera ‘’jamais d’appliquer à la lettre les vœux du marabout ».

Le député libéral a par ailleurs a remercié le chef de l’Etat qui lui a permis, selon lui, d’abattre un travail pour la confrérie mouride. Une œuvre remarqué et salué par Serigne Saliou Mbacké qui a promis de prier pour lui, a-t-il dit.

‘’Cette reconnaissance de Serigne Saliou vaut pour moi plus qu’un poste de Premier ministre », a indiqué M. Lo, en assurant qu’il va multiplier les actions sociales qu’il a ‘’toujours » menées dans la deuxième capitale du mouridisme.

Après avoir prié pour le repos de l’âme du jeune Modou Diop, tué par balle le 3 juin dernier, jour du scrutin pour les dernières législatives, Sokhna Kounta Mbacké, fille de Serigne Cheikh Khady, a réitéré son appui au nouveau député.

À voir aussi

Thérèse Faye recadre ABC

La sortie d’Alioune Badara Cissé sur son éventuelle candidature crée des vagues au sein des …

Abc: vs Macky: Le Médiateur n’a pas eu de médiateur à son secours

Ses propos ont été relayés largement dans la presse. Dans une interview accordée à L’Obs, …