POLITIQUE

Les jeunes de rewmi de Thiès recadrent Pape Sire Dia- c’est indécent de salir les murs d’autrui pour montrer sa loyauté à Macky Sall

  • Date: 15 septembre 2015

Les jeunes de Rewmi de thiès ont vivement réagi aux attaques perpétrées contre leur leader par la coordination des activités politiques de Pape Siré Dia (directeur général de la poste). En effet, le responsable des jeunes rewmistes de thiès Ousseynou guèye trouve indécent de salir les murs d’autrui, pour montrer sa loyauté et son engagement à Macky Sall.

Les murs du centre-ville de Thiès sont actuellement ornés de slogans politiques favorables à Pape Siré Dia, directeur général de la Poste. Et c’est à travers le même canal que les jeunes rewmistes de la cité du rail ont répliqué à la coordination des activités politiques de Pape Siré Dia à Thiès, qui s’en était vivement pris récemment à Idrissa Seck.

Pour le responsable des jeunes de Rewmi de Thiès Ousseynou Guèye, « C’est indécent de salir les murs d’autrui, pour montrer sa loyauté et son engagement à Macky Sall. C’est inadmissible de salir les murs d’autrui pour montrer sa loyauté à un tiers. C’est même décevant de la part d’un leader qui prétend demain diriger cette ville ».

Et le jeune rewmiste se demande « comment on peut chercher à prendre les destinées d’une ville et commencer déjà à s’ériger en donneur de mauvais exemples. Qu’il arrête et qu’il sache également que la Poste est une société nationale et n’est donc pas une propriété privée. Et au lieu de passer son temps à insulter Idrissa Seck, il ferait mieux d’aller régler le déficit de la Poste qui s’accroit de jour en jour. Que ces ouailles du pouvoir se le tiennent pour dit, nous ne leur laisserons plus la plus petite parcelle sur le terrain politique, car notre objectif est de faire en sorte que tout le département de Thiès plébiscite Idrissa Seck, au soir de la prochaine présidentielle pour lui assurer un deuxième tour.

Ousseynou Guèye pense que les « apéristes » de Thiès sont des politiciens qui excellent dans la calomnie, les invectives, les insultes.

« Nous voulons leur montrer qu’on peut faire la politique autrement. C’est-à-dire faire en sorte d’avoir des jeunes politiquement bien formés, qui ont l’éthique et la responsabilité en bandoulière, dans le cadre de leurs activités sur le terrain. Ils seront ainsi conscients des tâches qui les attendent, dans le souci constat de donner une bonne image aux hommes politiques de manière générale et instaurer un débat technique et économique dans le pays. Contrairement aux gens du pouvoir qui, conscients qu’ils ne peuvent pas résoudre les problèmes des Sénégalais, excellent dans les insultes et les invectives. Les Sénégalais ont vomi le Président Macky Sall qui n’a aucune solution par rapport à leurs préoccupations et ils commencent maintenant à s’identifier au Président Idrissa Seck et voient en lui l’alternative à ce régime. C’est justement ce qui explique cet affolement sous-tendu par une levée de bouclier puérile et insensée. Qu’ils sachent que les Sénégalais commencent à s’organiser pour porter Idrissa Seck à la tête du pays en 2017. Tout ce que nous conseillons à Macky Sall, qui a suffisamment montré ses limites, c’est de démissionner, d’organiser une nouvelle élection présidentielle, sans être candidat à sa propre succession ».

Ousseynou Guèye a tenu ces propos en marge d’un séminaire de formation à l’intention des jeunes de Rewmi, en collaboration avec la fondation américaine « Leadership ».

« Aujourd’hui, nous sommes conscients de la situation sociale et économique du pays et l’objectif est de préparer des jeunes pour descendre sur le terrain politique. Et pour ce faire, il est important de renforcer leurs capacités dans beaucoup de domaines, notamment dans les techniques de communication pour pouvoir vendre l’image du patron du parti, en l’occurrence Idrissa Seck. C’est pour atteindre cet objectif que nous avons noué une collaboration avec cette fondation. La rencontre de Thiès entre également dans le cadre d’officialiser ce partenariat qui s’inscrit dans une dynamique de faire des sessions de formations, dans la durée et dans différents modules.

L’AS

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15