Accueil / CULTURE / Les Lébous se souviennent de Mame Ndiaré et prient pour le Festival mondial des arts négres

Les Lébous se souviennent de Mame Ndiaré et prient pour le Festival mondial des arts négres

La tradition a été respectée la semaine passée comme chaque année, à cette période, notamment par le rituel de protection du village de Yoff contre les catastrophes et les mauvais sorts. Toute cette semaine durant, les populations venues de Tonghor, de Ndénatt, de Dagoudane, de Mbenguène, de Ngaparou, de Ndegagne, de Layène… ont animé par le rythme lébou, les danses sacrées, les chants incantatoires et autres activités, le « Tourou Mame Ndiaré », du nom du génie tutélaire de Yoff.

Source: Sudonline

Amenée par la prêtresse Binta Ndir, la foule a fait montre d’une ferveur certaine. La journée du samedi 12 mai a été dédiée au Festival mondial des Arts nègres (Fesman III) prévu en 2008. En fait, il a plus été question d’une démarche de soutien mystique de la communauté l’éboue à l’événement. Ainsi, une visite a été effectuée au « puits de Ndiafougne » qui représente, aux yeux des lébous, et dans l’ordre des symboles sacrés, le plus important lieu de culte.

Selon Alioune Badara Bèye, s’exprimant en son nom, – en tant que Coordonnateur général du Fesman -, et au nom du ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé, Mame Birame Diouf, cette démarche de soutien cadre bien avec l’esprit du festival : « La communauté l’éboue a une tradition de valorisation de sa culture et cela correspond tout à fait à l’esprit du Fesman tel que le voudrait le président Abdoulaye Wade », a-t-il dit. La mobilisation du samedi a été très forte avec, en première ligne, les femmes. Un mini-festival est prévu avant le Fesman III proprement dit, qui aura valeur de test. Il s’inscrit dans la suite des différents lancements organisés et à organiser un peu partout à travers le Sénégal, l’Afrique et le monde.

Le « Jaraaf » Seyni Guèye qui avait à ses côtés un bataillon de « saltigués » venus des régions, a formulé des prières pour la paix au Sénégal.


À voir aussi

Thione Seck s’épanche- Les Faux billets, Modou Kara, Youssou Ndour – Le lead vocal du Raam daan dit tout

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec …

Visite de Macron au Sénégal Les acteurs culturels dévoilent la face cachée entre Paris et Dakar

 La visite du Président des français au Sénégal suscite beaucoup de réactions. Les acteurs culturels …