Accueil / ACTUALITES / Les mérites de Macky Sall, selon Le Soleil

Les mérites de Macky Sall, selon Le Soleil

Il est vrai que tout choix est difficile. Mais, le mérite de Macky Sall, c’est d’être porteur d’une mission à la fois noble et exaltante. C’est-à-dire, offrir une majorité confortable au président de la République, Me Abdoulaye Wade, pour lui permettre de gouverner, dans la paix et la sécurité institutionnelle, ces cinq prochaines années. Aujourd’hui, on ne peut pas reprocher au secrétaire général national adjoint du Pds d’avoir choisi des hommes et des femmes capables d’aller avec lui à la reconquête de l’Assemblée nationale.

Par Doudou Sarr Niang
Ou bien, d’avoir choisi des militants et militantes au détriment d’autres qui pourraient valablement leur contester toute légitimité. Non, il faut comprendre que le Pds n’est plus ce qu’il était en 2001 ; un an après une alternance démocratique portée par un cadre d’action unitaire : le Front pour l’alternance (FAL). De nos jours, c’est un parti rompu à l’exercice du pouvoir qui veut prouver à la face des Sénégalais qu’il demeure l’acteur unique du changement dans tous ses aspects. Et, au-delà de la chance, celle de faire partie d’une équipe conquérante, les “ élus ” ont eu le mérite d’avoir été visible dans l’échiquier politique local, le seul baromètre qui vaille dans la pêche aux suffrages des Sénégalais, à la base. Mieux, Macky Sall n’a pas cherché à tailler le Pds à sa mesure pour chercher à assouvir des intérêts bassement politiciens. Il est heureux de constater que Me Alioune Badara Cissé a eu raison de dire que les contestations notées ça et là sont “ normales ”. Dès lors, on peut dire sans risque de se tromper qu’elles s’inscrivent dans l’ordre naturel des choses. D’autant plus que la légitimité militante a été le principe qui a guidé ces choix porteurs d’espoir pour le parti démocratique sénégalais. Et, cette légitimité militante s’articule autour de fortes convictions, qu’elles soient libérales ou néo-libérales. C’est là, où réside trop souvent, le problème. Mais, l’essentiel réside dans le dénominateur commun, en l’occurrence Me Abdoulaye Wade. Car, les vrais militants du Pds savent pertinemment qu’ils n’ont pas le droit de trahir Me Wade qui, vingt-six ans durant, s’est battu démocratiquement pour imposer en 2000, la légitimité historique de sa formation politique. Dès lors, toute contestation est vouée à l’échec. Pour la bonne et simple raison que le plus grand mérite de Macky Sall, c’est d’être en parfaite synergie avec Me Abdoulaye Wade dans l’expression de ses directives. Tout le reste est sans intérêt, chez cet homme qui s’est fait le devoir d’être toujours à l’écoute de son Maître.


À voir aussi

Urgent: Accident à Yoff : Plusieurs blessés

Un taxi qui roulait à vive allure a terminé sa course sur des passants, près …

Touba: Macky reçu par Serigne Mountakha

Macky Sall était ce weekend à Touba. Il a rencontré hier, dimanche 19 août, le …