Accueil / SOCIETE / Les ‘omis’ assiègent l’inspection de l’éducation

Les ‘omis’ assiègent l’inspection de l’éducation

L’inspection départementale de l’éducation nationale a été assiégée par les enseignants de l’Uden, du Sudes, du Sneel et de l’Ads. Les enseignants qui ont arrêté les cours à 9 heures exigent le règlement diligent des omis sur l’Ird, la régularisation du payement des salaires à temps aux corps émergents, etc.

Source : Walf fadjri
(Correspondance) – Les enseignants membres de l’intersyndicale locale à savoir l’Uden, le Sudes, le Sneel et l’Ads ont mis à exécution leur menace de paralyser les enseignements. Hier, ils ont débrayé aux environs de 9 heures du matin et assiégé les locaux de l’Inspection départementale de l’éducation nationale (Iden) de Podor. Et par cet acte majeur, deuxième du genre en l’espace d’une semaine, les enseignants montrent qu’ils sont plus que décidés à paralyser les cours. Motif de leur colère : des discussions franches avec les autorités pour que leurs revendications soient totalement prises en charge. Les maîtres contractuels, volontaires et fonctionnaires, au cours de la rencontre qu’ils ont eue avec l’inspecteur départemental, ont exigé le payement intégral des indemnités de déplacement en conformité avec le décret 2007-1433 du 23 novembre 2007, le règlement diligent du cas des 143 enseignants qui ont été omis sur les indemnités de recherche documentaire. Ils ont aussi exigé la régularisation du payement des salaires à temps des corps émergents.

Ils ont, à cet effet, exigé que des solutions au retard d’acheminement des fiches de notation des enseignants soient trouvées. Le remboursement des ponctions qui ont été effectuées sur les salaires suite aux grèves de l’année dernière figure aussi en bonne place sur leur plate-forme.

Face à toutes ces revendications, l’inspecteur départemental s’est dit décidé à dialoguer avec les responsables des différents syndicats. Ainsi, en ce qui concerne le payement des indemnités de déplacement, cela a été fait sur la base de l’ancien texte parce qu’il fallait faire les engagements avant fin octobre. Et à ce niveau, il y a eu incompréhension. Et selon M. Fall, un point sera fait sur le recensement des enseignants qui n’ont pas été payés et cela se fera par rapport aux nouvelles dispositions du décret. Le recensement qui est déjà fait sera adressé au ministère de l’Education, et le payement pourrait être fait dès la mise en place des crédits, souligne Modou Fall.

En ce qui concerne les cas d’omission pour les indemnités de recherche, l’Iden a dégagé toute responsabilité. Il souligne que la liste vient de Dakar, et les enseignants ont été payés sur la base de celle-ci. M. Fall de préciser qu’au niveau des corps émergents, tous les maîtres-contractuels et volontaires ont perçu leur argent. Et pour la régularisation, le point a été fait : ils sont 158 fonctionnaires qui entreront bientôt dans leur droit. Là aussi l’Iden souligne qu’il n’a aucune responsabilité en ce qui concerne le retard des salaires car, à chaque fois qu’ils reçoivent un chèque, l’argent est aussitôt payé aux ayants droit. Sur le remboursement de la ponction sur les salaires, l’Iden a précisé que l’instruction venait d’en haut et que l’argent a été intégralement reversé au Trésor depuis juin 2007. ‘Si les instructions de payer les ponctions me viennent d’en haut, il n’est pas question que je ne le fasse pas. En ce qui concerne les notes administratives. La note par essence ne peut être qu’objective. Et autant que faire se peut, j’essaie d’être juste avec tout le monde. Mais je privilégie la rigueur, le sérieux, le respect chez les enseignants’, a dit l’Iden.

Après une heure de discussion avec les représentants des syndicats, une rencontre tripartite est prévue, entre syndicat, préfets, et fonctionnaires du Trésor pour régler définitivement les questions. Profitant de cette occasion M. Fall a lancé un appel en direction des syndicats pour qu’ils s’impliquent dans la résolution de la crise qui sévit au lycée de Podor car, selon lui, ‘la grève des lycéens n’y est pas justifiée’.


À voir aussi

Décès de Sidy Lamine: son inhumation reportée, Kaolack réclame la dépouille

L’inhumation de Sidy Lamine Niass  prévue aujourd’hui au cimetière de Yoff est reportée à demain  …

Italie: 5 Sénégalais arrêtés pour trafic de drogue

Cinq Sénégalais dont une femme ont été arrêtés en Italie pour trafic de drogue dure. …