Les ‘’prisonniers politiques’’ libérés Les manifestants arrêtés, lors de la marche du 14 octobre, ont été libérés.

Les manifestants de la Coalition « Mankoo Wattu Seneegal », que les leaders de celle-ci ont rebaptisés les « prisonniers politiques » du régime de Macky Sall, viennent d’être remis en liberté. Les leaders de l’opposition avaient même menacé, avant leur libération, de faire une descente dans les Commissariats de Police pour s’enquérir de l’état de garde-à-vue de leurs militants, mais ils ont été par la suite invités, selon Malick Gackou, Coordonnateur de « Mankoo Wattu Seneegal », à reporter cette visite, et pour cause. Il se trouve, selon Gackou, que cette visite aurait été interprétée comme une volonté d’organiser une marche sur la police et aurait déclenché un important déploiement des Forces de l’ordre. Alors que, précise Gackou, c’était une simple visite de courtoisie sans aucun esprit de confrontation avec qui que ce soit. Pour éviter toute confusion et toute intoxication, la visite a été annulée. A rappeler que l’opposition était descendue, vendredi passé, dans les rues de Dakar pour protester contre les contrats pétroliers, ainsi que ce qu’elle qualifie de gestion patrimoniale des ressources naturelles du Sénégal par le Président Macky Sall. Quelques heures plus tard, le frère du Chef de l’Etat, en l’occurrence Aliou Sall, a rendu le tablier concernant le poste qu’il occupait à Pétrotim Sénégal. Pour, dit-il, mettre à l’aise son frangin de Président.

Bouchra KEBE

Voir aussi

ASSEMBLEE NATIONALE La cinglante réplique de Moustapha Diakhaté à Abdoul Mbaye

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar(BBY), Moustapha Diakhaté, n’a pas du tout …