Les profs d’allemand protestent contre la suppression de leur langue au Sénégal

L’allemand ne devrait plus faire partie du programme dans les lycées et collèges du Sénégal. Le gouvernement a décidé de supprimer l’enseignement de cette langue pour, officiellement, promouvoir les matières scientifiques. Cette mesure va affecter, rien qu’à Thiès, 14 450 élèves, qui apprenaient cette matière, et 31 professeurs qui l’enseignaient.« Nous ne comprenons pas pourquoi éliminer l’allemand et maintenir les autres langues comme Lv2, portugais, espagnol, arabe, s’étrangle Cheikh Mbengue, professeur d’allemand au lycée Malick Sy de Thiès. L’Allemagne contribue beaucoup au développement du système éducatif sénégalais avec récemment la réception de la première école inclusive du Sénégal. S’y ajoutent les bourses d’études qu’elle offre, chaque année, aux étudiants, encore que les grands scientifiques de ce monde sont des Allemands. »Cheikh Mbengue et ses collègues entendent se battre pour leur langue en saisissant les parents d’élèves concernés ainsi que les représentants de l’Allemagne au Sénégal.

Voir aussi

LE CUSEMS ENVISAGE DE DÉPOSER UN PRÉAVIS DE GRÈVE CE MERCREDI

Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (CUSEMS) a annoncé mercredi …

One comment

  1. C’est la décision la plus stupide que je n’ai jamais entendue, virer l’allemand et maintenir des langues comme le portugais, le grec ou le latin!!