arton144176

L’Etat compte équiper les CRE, selon le directeur de la recherche

Le directeur général de la Recherche, le professeur Cheikh Bécaye Gaye, s’est engagé mardi à apporter le soutien nécessaire aux Centres de recherche et d’essai (CRE) dont l’objectif est de contribuer au développement de la culture scientifique des élèves et étudiants.

‘’Nous allons faire notre possible pour mettre les CRE dans les conditions adéquates de travail. Et ceci, nous allons le faire avec les autorités locales en particulier avec les municipalités. Les CRE sont une opportunité pour les élèves, étudiants et d’autres cibles’’, a soutenu le Professeur Gaye.

Le Directeur général de la Recherche s’exprimait au terme de la visite d’une délégation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans les CRE Plateau, Sacré-cœur, Derklé, Point E et Ouakam.

Cette activité entre dans le cadre du lancement du programme annuel dénommé ‘’Navétane TIC’’. Environ 5.000 usagers bénéficient, durant les vacances, d’un encadrement dans l’ensemble des CRE, selon les organisateurs.

‘’Les CRE ont été créés pour la culture de la science des populations et sur l’ensemble des centres visités, nous constatons que les objectifs ont été atteints. Les populations sont formées pour créer leur propre entreprise afin de travailler pour le développement du pays’’, a indiqué le Professeur Cheikh Bécaye Gaye.

Il a soutenu que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec les autorités municipales, va doter les CRE de siège et d’équipement en matériel informatique.

‘’Les Centres de recherche et d’essai visités logent dans les centres socioculturels ou éducatifs. Les salles sont étroites et les moyens ne suivent pas mais nous allons essayer avec l’appui des collectivités d’y remédier selon les fonds disponibles’’, a relevé le Professeur Gaye.

Les CRE ont été mis en place en 2004 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour servir d’interface entre les populations et la recherche développement à travers la diffusion du savoir, de technologies innovantes, etc.

Dans les CRE de Plateau, Sacré-cœur, Derklé, Point E et Ouakam visités, une vingtaine d’élèves travaillent prés de cinq heures par jour sur l’alphabétisation numérique des personnes âgées, le bureautique et les techniques de l’information et de la communication.

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …