Accueil / Education / L’État coupe les salaires des enseignants grévistes

L’État coupe les salaires des enseignants grévistes

L’État a ponctionné les salaires du mois de mai des enseignants grévistes. Les retenues vont de 15 000 à 100 000 francs CFA, selon Wal fadjri qui donne l’information dans son édition de ce matin. Mamadou Lamine Dianté, coordonnateur du Grand Cadre, interrogé par le journal, confirme l’information.L’État ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Dianté indique que les réquisitions d’enseignants se poursuivent en même temps. Mais, assure le syndicaliste, ses collègues n’ont pas accepté de recevoir les lettres portées à cet effet par des gendarmes. C’est le cas, dit-il, à Saint-Louis, à Mbirkilane, à Keur Momar Sarr et à Dagana. Le leader du Grand Cadre assure que ces sanctions ne leur feront pas reculer. Ils maintiennent leur plan d’action qui sera ponctué cette semaine par une grève générale jeudi et vendredi.

Rewmi.com/FBF

À voir aussi

Bourses d’Israèl à la faculté des lettres Des étudiantes empochent chacune 300.000 CFA

L’ambassade d’Israël au Sénégal et la Faculté des lettres et sciences humaines de l’université Cheikh …

Ebullition du système éducatif : le saems n’exclut pas une année blanche

Le Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire (Saems) a déposé un préavis de …