OUMARSARR_decroix_

L’étoile du «Sopi» ne brillera plus jamais ! (Papa Sambou NIANG)

 Envisagez mille et une hypothèses mais force restera à la loi. Le PDS et ses alliés, regroupés au sein du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) mène un combat de déstabilisation du pays. C’est peine perdue !

C’est ahurissant même de constater que des politiciens à la trempe de Oumar Sarr, de Mamadou Diop Decroix, ou des pontes du Parti démocratique sénégalais s’investir la rue pour l’unique chose : la libération de Karim Wade détenu dans les geôles de Rebeuss.

Ces gens-là qui parlent de défense de la République et en même temps, ils déchirent un arrêté du préfet de Dakar leur interdisant leur marche. C’est ça défendre la République ? Quand Oumar Sarr et compagnie se dressent avec perte et fracas contre le président de la République et son gouvernement pour seule cause la libération de Karim Wade. C’est ça défendre la République ? Quand Oumar Sarr et compagnie troublent l’ordre public empêchant la libre circulation des personnes et des biens. C’est ça défendre la République ?

Le PDS et ses alliés ont lâché du lest en prenant un certain nombre d’initiatives vouées aux gémonies. Les disciples du Sopi ne savent plus à quel saint se vouer.

Quand Modibo Diop et compagnie ont été jugés et mis au gnouf à la prison centrale de Dakar, pendant des années, où étaient Oumar Sarr, Mamadou Diop Decroix et compagnie ?

Les cas foisonnent et ces derniers (Oumar Sarr et Cie), s’érigeant en chairs à canon pour les Wade, n’ont jamais réagi.

Decroix est aujourd’hui à la tête d’une file d’opposition qui se cherche et dont les ténors se jouent à cache-cache.

Oumar Sarr, quant à lui, a intérêt à répondre à Mamadou Lamine Keïta qui lui taxe de n’avoir pas les qualités pour impulser et propulser le PDS vers des victoires, mais aussi, Farba Senghor. Selon ce dernier, Oumar Sarr ne va pas réussir sa mission.

Les Sénégalais ne se mobilisent plus pour des irresponsables qui, en 12 années de pouvoir, ont pillé les ressources du pays ; des irresponsables qui sont mus uniquement que par leur intérêt et la libération de Karim Wade.

Comme l’émergence des Sénégalais et du Sénégal ne fait pas partie de leur plan d’action, qu’il mette, de prime abord, de l’ordre dans le PDS au sein duquel le climat politique se détériore de plus en plus, avec comme conséquences la création de deux tendances : les réformateurs incarnés par Modou Diagne Fada et les loyalistes dirigés par Oumar Sarr.

Le président Macky Sall, en si peu de temps, est en train de redorer au Sénégal son blason d’antan, renaître l’espoir d’une émergence réelle, restaurer les valeurs de la République…

Le Programme d’urgence pour le développement communautaire (Pudc) est en train de porter ses fruits dans les régions. Ce programme vise à contribuer à l’amélioration de l’accès des populations rurales aux services sociaux de base à travers la mise en place d’infrastructures socio-économiques, le renforcement de capacité des acteurs institutionnels et communautaires, le développement de l’entreprenariat rurale et le développement d’un système de base de données géo-référencé.

Le Plan Sénégal Emergent (Pse), référentiel de la politique économique et social sur le moyen et le long terme…

Le Sénégal avec son jeune président Macky Sall, a décidé d’adopter un nouveau model de développement pour accélérer sa marche vers l’émergence. Qui dit mieux ? Partout en Afrique, ses pairs louent sa vision révolutionnaire vers le sommet.

Les Sénégalais savent que le président Macky Sall travaille pour l’émergence du pays.

Une foule monstre de militants, sympathisants et/ou de citoyens épris de justice l’accueille à chacune de ses sorties à l’intérieur du pays comme sur l’international.

A bas cette opposition fataliste, paresseuse et sans scrupule…

Papa Sambou NIANG

Responsable politique APR Kaolack

Voir aussi

amies-heureuses-sur-plage

COMMENT PERDRE 5 KILOS RAPIDEMENT ?

Parfois, perdre un peu de poids peut faire un bien fou au moral. Avec les …