Accueil / Confidences / Lettre ouverte au Président de la République : « Monsieur le Président, le port ne marche pas » (Par Ibou Sow Ardo)

Lettre ouverte au Président de la République : « Monsieur le Président, le port ne marche pas » (Par Ibou Sow Ardo)

Monsieur le Président,

Ils auront tout tenté, vos adversaires, de la calomnie aux invectives, du dénigrement aux insultes en passant par la trahison, mais rien n’y fait, vous êtes restés égal à vous-même guidé par votre patriotisme sans faille et un amour immense pour votre pays et votre peuple.

Monsieur le Président, vous êtes courageux et talentueux à la fois et vous savez prendre vos responsabilités à chaque fois que de besoin.

Vous avez affronté tous vos adversaires politiques avec beaucoup de dignité sans trembler et avec beaucoup de  conviction.

Vous êtes restes constant dans vos idées et principes et avec tout le temps, des prises de position objectives et sans complaisance, ce qui vous a valu d’être très souvent, la cible de choix de vos adversairyes politiques.

Le chemin a été très long et très difficile, car à partir de 2004, vous vous êtes battu tout seul et souvent face à des gens qui étaient prêts à utiliser tous les moyens pour vous détruire.

Vous avez affronté un « monstre politique »  suivez mon regard, au moment où personne n’osait lever la tête devant lui et avec comme seules armes, une foi inébranlable et des principes.

Vous avez du mérite Président pour avoir tenu tête à ce monsieur qui avait tous les moyens et qui avait la capacité de faire croire tout ce qu’il voulait, à ses partisans et à une bonne partie des non-initiés ou des gens de mauvaise foi encore incapable de justifier leur haine à votre égard.

Votre peuple a plus que jamais besoin de vous Monsieur le Président, car il est convaincu dans son fort intérieur que vous êtes l’alternative la plus plausible.

Vous êtes un homme d’Etat achevé, avec un leadership incontestable, capable d’utiliser les ressources humaines de qualité dont regorge notre pays pour son développement.

 

Monsieur le Président Macky Sall, le vivre ensemble deviendra avec vous, une réalité vraie et non une utopie.

Point de doute que la combinaison de votre talent, des ressources humaines de qualité et des richesses dont dispose notre pays nous permettra d’atteindre très rapidement un niveau de développement adéquat.

J’interpelle le Directeur général de la Douane Monsieur Oumar Diallo, un homme pas comme les autres par sa détermination envers le travail, son degré de compréhension incommensurable vis à vis des transitaires dont leur secteur et le numéro 2 de l’économie sénégalaise, qui a un seul crédo travaillez pour servir.

J’accuse le mal nécessaire de la douane avec le colonel lamine Sarr du mole 2 qui fait semblant de travailler alors qu’il est entrain de salir et de détruire la vision du Président de la République par son arrogance.

Monsieur le Président de la république Macky Sall, les transitaires sont fatigués. Le Port de Dakar ne marche pas à cause de la taxe ajoutée 62 % sur l’importation des véhicules. Nous sommes des jeunes Sénégalais et nous travaillons dur comme vous le suggérez à la jeunesse Sénégalaise.

Monsieur le Président, les dirigeants du Port de Dakar font vivre l’enfer aux transitaires qui de surcroît sont vos alliés et se battent tous les jours pour votre réélection.

Monsieur le Président, nous vous demandons d’intervenir sur le Port de Dakar avant que ceux qui le dirigent ne nuisent à votre combat que vous menez auprès des jeunes du pays. Vous avez appelé la jeunesse au travail, nous vous répondons favorablement. Nous sommes pour le travail et la dignité comme vous nous le suggérez.

Monsieur le Président de la république  Macky Sall, le port va très mal.

Avec vous Monsieur le Président nous allons :

• vivre la vraie rupture

• sauver une partie de notre jeunesse en perdition

• rétablir les vertus qui fondent notre république : sens de l’honneur et de la parole donnée

• donner un sens au civisme par le bon comportement et le respect de nos institutions

• sauver l’école sénégalaise en faillite

• assurer un développement harmonieux de nos régions

• instaurer une véritable indépendance de notre justice

• rendre plus performante notre agriculture

• réorganiser le transport

• revoir le système de santé par le relèvement du plateau technique et l’amélioration des conditions de travail

Ibou sow Ardo le jeune transitaire, président Macky sall sache que la cloche a sonné pour un deuxième mandat.

Nous y croyons et nous sommes disposez à vous accompagner

Vive le Sénégal

Vive le Président Macky Sall

Vive l’APR

Ibou Sow Ardo

Transitaire et fervent militant et défenseur du Président Macky Sall.

À voir aussi

La déclaration choc de Ama Baldé : “Boy Niang dou sama kharit, mais…”

Dans un entretien accordé à Pikini, Ama Baldé revient sur ses relations avec certains lutteurs. …

“J’ai surpris mon père dans les toilettes avec la servante de la maison”