L’hivernage tarde à s’installer- Le bétail se meurt à Linguère

 Alors que l’hivernage tarde à démarrer dans bon nombre de localités du département de Linguère, le bétail y meurt, faute d’aliments. Ainsi, désarroi et inquiétude se lisent(ils sur le visage des éleveurs qui ne savent plus à quel saint se vouer.

D’après un éleveur de la place, ses moutons et chèvres meurent de faim dans son enclos. «Le bétail ne peut plus marcher. S’il le pouvait, une fois que j’entends que quelque part, l’hivernage a débuté, je transhume. Mais, nulle part dans le département de Linguère, on ne voit de l’eau, hormis les pluies du 7 juillet dernier», matèle-t-il. C’est dire que l’on est en train d’assister à une très longue pause pluviométrique. Arrêt qui n’épargne pas les paysans qui aujourd’hui, constatent, impuissants, la mort des petites plantes qui avaient commencé à germer. «Tout ce que j’avais comme semences est en terre, depuis la première pluie. En ce moment, tous les plants se meurent, à cause du manque d’eau», pleure un grand paysan de la place.

Au regard de cette situation, le collectif des éleveurs du département de Linguère lancent un S.O.S auprès des autorités du pays, avant que le pire ne se produise. De l’aliment de bétail en quantité suffisante ne serait pas de trop, selon ces derniers.

Samba Khary NDIAYE

Voir aussi

MORT DE L’ELEVE SAPEUR CHERIF NDAO  Les suspects jugés le 27 janvier prochain

 Les mis en cause dans l’affaire Chérif Ndao, un élève sapeur-pompier décédé lors de sa …