IMG_0590

LIBÉRATION DE KARIM WADE ET CIE Les cadres républicains de France prennent acte

La Convergence des cadres républicains (CCR) de France est en phase avec l’apériste en chef, Macky Sall, qui a accordé la grâce présidentielle à Karim et Cie. Elle l’a fait savoir à l’issue de sa réunion mensuelle du samedi 25 juin 2016 tenue à Boulogne-Billancourt.

La Convergence des cadres républicains (CCR) de  France remercie Macky Sall pour la libération de Karim après qu’il ait convoqué un  dialogue national  entre toutes les composantes de la société. « Ce dialogue qui  traduit la maturité de la classe politique sénégalaise va dans le sens de pacifier le climat social », lit-on dans une note parvenue à Rewmi Quotidien. En effet, les cadres  républicains de France estiment que la grâce accordée à Karim et Cie, n’efface pas les peines encourues. Par ailleurs, la CCR a procédé à une interprétation positive sur les revenus économiques du pays grâce à la politique  de Plan Sénégal Emergent (PSE) initié par Macky Sall. La CCR explique que la lecture de la lettre mensuelle d’information sur le PSE a mis en évidence les performances économiques de notre pays qui a vu sa note souveraine B/B maintenue par l’agence de notation financière Standard & Poor’s. Ce maintien justifié par un niveau d’investissements soutenu et une stabilité politique indique que le Sénégal est sur la bonne voie, confortant ainsi le chef de l’État et le ministre de l’Économie et des Finances dans leurs choix stratégiques, lit-on dans le document parcouru par nos soins. « Les résultats de l’économie sénégalaise, validés par le FMI, se traduisent par une projection de croissance à 6,6% en 2016 et un ratio d’endettement de 57% du PIB, largement en-dessous du seuil de 70% fixé par l’UEMOA », précise la même source.

Rahmatoulahi Bouchra KEBE

 

Voir aussi

Rama-Yade-300x193 (1)

FRANCE-AFRIQUE Rama Yade cherche à se faire sponsoriser par des palais africains

L’ex secrétaire d’état aux Droits de l’Homme sous Nicolas Sarkozy, Rama Yade, entame ce jeudi …