POLITIQUE

LIBÉRATION TUMULTUEUSE DE KARIM WADE- Les deux termes  du deal à trois

  • Date: 4 juillet 2016

Wade et Macky Sall voudraient nous laisser à nos hypothèses sur les conditions exceptionnelles de la libération de Karim Meïssa Wade. Hélas, les langues se délient. Le pays d’exil est un peuple arabe connu pour SON effervescence orale.

Trop de supputations quant aux conditions surprenantes de la libération du fils de l’ancien président sénégalais. La grâce présidentielle qui a permis à Karim Wade de sortir nuitamment de prison n’est que partielle. Pourtant, cette affirmation du ministre de la Justice a laissé indifférente les observateurs au point de laisser filer une piste qui conforte la traçabilité d’une démarche qui mène inéluctablement à une amnistie. Laquelle amnistie permettra au fils de Wade d’être candidat accepté par le Conseil constitutionnel. La pellicule du film est dans le box. Seulement, tout ceci est accouché sur un protocole d’accord dont le Qatar en assure la garantie. Il s’agit de l’acceptation de Karim Wade de quitter le pays. Et pour faciliter  l’acceptation de ce point, le procureur du Qatar a passé plus de trois tours d’horloge avec Karim Meïssa Wade pour le convaincre. Voilà pourquoi, un jet privé a été dépêché depuis le Qatar avec des agents des renseignements qataris. Sur les termes du protocole de minuit, le fils de Wade accepte « sur l’honneur » de ne pas gêner le mandat en cours du Président Macky Sall et de ne pas s’immiscer dans la campagne pour les législatives à venir. Le respect de ces dispositions entrainera une amnistie.

Une mesure qui permettra à Karim de diriger les troupes libérales pour la présidentielle de 2019. Voilà ce qui rend Idrissa Seck effervescent sur la question de l’affaire Karim. Encore qu’il en sait un bout du « deal » à trois. Les jours à venir, l’ombre va quitter la lumière et on en saura  d’avantage. Cependant, le Président Macky Sall ne rechigne sur rien qui pourrait « éliminer » Idrissa Seck qui tient un bon bout qu’il ne serait pas prêt de laisser. La levée de bouclier contre le leader de Rewmi qui se positionne en force est compréhensible. Idrissa Seck capitalise, de jour en jour, une portion trop importante des masses populaires. La logique de son discours sur les principes d’État et l’harmonie utilisée donnent des sueurs froides à l’Apr et à son chef. Paralysent les alliées, mis dans une mauvaise posture. Obligés malgré eux, de se taire. Encore que, pour sa sécurité post présidentielle, au cas où il perdrait la présidentielle, Macky Sall préfère de loin un Wade à un Seck.

Pape Amadou Gaye

10 Comments

  1. Pape Amadou Gaye vous êtes un petit journaliste , sans immagination. Vous vous livrez à une interprétation d’un événement passé. Vous êtes ni intelligent , ni logique. Remplir des pages pour raconter des balivernes est indigne d’un journaliste.

  2. MERCI AMADOU GAYE….MACKY EST FINI…QUI REGNE PAR LES MENSONGES ET LES DEALS PERIT PAR LES MENSONGES ET LES DEALS…SONKO DOIT SE PREPARER A PRENDRE L ASSEMBLEE….PAS DE REPORT POUR LES LEGISLATIVES COMME PREVU DANS LE DEAL…LA JEUNESSE VA REPRENDRE LE POUVOIR …WAIT AND SEE….WADE EST DANGEREUX…LE JET APPARTIENT A KARIM…..LE QATAR A PRIS DE GROS RISQUES….

  3. L’homme politique sénégalais le plus brillant de sa génération.

    1. Idrissa Seck l’homme politique sénégalais le plus brillant de sa génération.

      1. Je pense que ceux qui pensent que Idrissa Seck représente encore quelque chose, ne connaissent pas le pays où n’écoutent pas le sénégalais lamda. Idrissa Seck ne représente plus rien, il n’a plus la cote. On l’écoute avec compensation.

  4. A mon avis idy a raison sur tout le monde
    -sur les religieux qui ont nier honteusement et Sans vergogne aux talibes.
    -sur les politiques qui s’agitent .
    Je ne suis pas aperiste ni de rewmi
    mais idy est le meilleur homme politique de nos jours

  5. A mon avis Idy n’a rien fait pour mériter le jugement de bon nombre des sénégalais
    il a été victime d’un vieux satanique qui avait peur de ses arrieres

    1. court net et precis mon cher ami

  6. Vous etes des supporters de Idy, et vous en avez le droit. Vous pouvez aussi continuez de rever pour Idy, vous en avez aussi le droit. Ce n’est pas ce que vous ecrivez qui fera de Idy le candidat de l’opposition. Idy est mort depuis ses va-et-vient au Palais pendant le reigne de Wade.

    1. C’est ça la vérité et elle est têtue….
      Même à Thiès Idy ne vaut plus rien… Sa pâle tournée nationale est une malhonnête imitation du parcours de Macky. La différence, c’est que ce dernier a fait le tour du monde sans piper mot dans les médias….
      Ydi lui, en sus des va-et-viens est sérieusement frustré de la percée de Macky qui lui « aurait » subtilisé le poste de 4 è prési.
      Je ne suis ni APR, encore moins PDS.
      Mais quelqu’un qui n’a qu’un discours négatif, suffisant et présomptueux à la bouche n’intéresse pas les sénégalais…

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15