Accueil / FAITS DIVERS / Le « lieutenant » de Ama Baldé au coeur d’une saisie de 30 kg de yamba

Le « lieutenant » de Ama Baldé au coeur d’une saisie de 30 kg de yamba

L’enquête ouverte par la police de Pikine à la suite d’une saisie de 30 kg de chanvre indien livre petit à petit ses secrets.

Parmi les interpellés, figure le principal «lieutenant» du lutteur Ama Baldé. Le lutteur s’est d’ailleurs présenté deux fois à la police pour s’enquérir de cette affaire qui a fini d’éclabousser son écurie.

Une arrestation qui a encore déchiré le ciel à Pikine. Le principal «lieutenant» du lutteur Ama Baldé et qui est chargé du volet mystique dans son écurie, est aux arrêts.

En effet, jusque-là c’était le silence, le bonhomme n’avait pas été clairement identifié après que la police de Pikine a pris dans ses filets un groupe de quatre individus.

C’était tôt dans la matinée du mercredi 24 janvier 2018 (Voir les index dans l’Obs du jeudi 25 janvier 2018).

A la suite d’un renseignement obtenu par les limiers de l’ombre, les éléments de la brigade de recherches de la police de Pikine se sont rendus dans une maison située à Pikine-Ouest non loin des cimetières.

Sur les lieux, les limiers ont surpris cinq individus dont l’un, beaucoup plus véloce que ses camarades, a réussi à s’échapper.

Les quatre sont alors arrêtés et la maison fouillée de fond en comble. Une fouille qui a permis aux limiers de découvrir quinze blocs de chanvre indien pour un poids total de 30 kg, soigneusement dissimulés dans un enclos à bœufs.

Les quatre individus sont ainsi arrêtés et conduits au commissariat de police de Pikine, la drogue saisie.

Ce n’est qu’à l’identification que les enquêteurs de la police de Pikine découvrent que les interpellés (y compris le fugitif, qui a été finalement localisé, puis arrêté), sont constitués essentiellement de proches de l’écurie Falaye Baldé et de supporters du porte-drapeau de cette écurie, en l’occurrence, Ama Baldé.

Il s’agit des nommés A.D, O.S alias Bongo, M.D, M.A.A.F et C.A.D dit Thieub, ce dernier étant le chargé du volet mystique du lutteur Ama Baldé.

En sus des 30 kg de drogue saisis, de l’argent pour un montant de 945 000 francs Cfa a été trouvé dans la poche de l’un des individus arrêtés. Une somme considérée comme étant le produit de la vente de stupéfiants.

Il faut toutefois reconnaître que pendant toute l’enquête, les interpellés ont nié la paternité de la drogue. Un célèbre avocat commis par les mis en cause s’est d’ailleurs rendu au commissariat de Pikine.

De même que Ama Baldé, qui s’est rendu de lui-même par deux fois (avant-hier jeudi et hier vendredi) à la police de Pikine pour s’informer sur cette affaire et porter assistance aux interpellés. «Il n’est toutefois pas mêlé ni de près ni de loin à cette affaire», souffle-t-on.

Les cinq individus ont été déférés au parquet hier vendredi 26 janvier 2018 pour les délits de trafic interne de chanvre indien et association de malfaiteurs.

À voir aussi

Yang-yang (Linguère)- La gendarmerie arrête une bande de voleurs de bétail

Ouf de soulagement des populations de l’arrondissement de Yang-Yang ! Une bande de voleurs de bétail …

A force d’être radins, Amadou Ba et Thilal Amadou Sow dépouillés de 880.000 FCFA

Plus radins que les sieurs Amadou BA et Thilal Amadou SOW, tu meurs. Les deux …