real

Liga BBVA : A 11 contre 9, le Real Madrid a été sans pitié face au Rayo Vallecano ! (Real Madrid 10-2 Rayo Vallecano)

La 16e journée de la Liga avait pour particularité l’absence du Barça, vainqueur ce Dimanche de River Plate en finale du mondial des clubs (3-0) et qui devait se rendre au terrain du Sporting Gijon. La rencontre est prévue le 17 Février 2016.

Le Real Madrid pouvait donc en profiter pour revenir provisoirement à 2 points du leader barcelonais qui peut aussi momentanément perdre sa place tout à l’heure lors du déplacement de l’Atlético de Madrid à Malaga (19h30).

Ainsi, les hommes de Rafael Benitez n’ont pas fait dans la dentelle face au Rayo Vallecano, 18e du championnat espagnol de première division en venant à bout de leur adversaire du soir (10-2).

Pourtant, et malgré l’ouverture du score prématurée de Danilo (1-0, 3e), les Rayosprendront l’avantage à la 10e et à la 12e minute grâce, respectivement, à Amaya et Sanchez (1-2). Mais le carton rouge reçu par Tito à la 14e minute changera le cours de la rencontre.

Gareth Bale, l’homme de ce match, choisira la 25e minute pour débuter son festival (2-2). Le Rayo Vallecano sera, 3 minutes plus tard, réduit à 9. Ronaldo permettra aux merengues de reprendre l’avantage sur penalty, 5 minutes plus tard (3-2). Gareth Bale inscrira un doublé juste avant la pause et fera déjà le break (4-2).

En deuxième mi-temps, il ne faudra pas mettre du temps pour voir les madrilènes se mettre davantage à l’abri. Benzema aggravera la marque (5-2). A la 54e minute, James Rodriguez sert Cristiano Ronaldo qui porte le score à 6 buts à 2. Gareth Bale inscrira tour à tour ses 3e (7-2) et 4e but (8-2) de la partie avant que Benzema ne conclut doublement le supplice à 10 minutes du terme (9-2) et à la 90e minute (10-2).

Le Real Madrid peut naturellement oublier sa défaite il y a une semaine à Villareal (1-0) grâce à cet incroyable succès.

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …