Accueil / SPORT / Ligue des champions Barça prend la porte, Liverpool en demi-finale

Ligue des champions Barça prend la porte, Liverpool en demi-finale

Sur la pelouse de l’AS Roma, le Barça s’est fait surprendre et éliminer de la Ligue des Champions. Liverpool de son côté a obtenu son billet pour les demi-finales aux dépends de Manchester City.

Avec un résultat largement en leur faveur avant le coup d’envoi (4-1), les Barcelonais n’avaient plus qu’à assurer pour se qualifier pour le dernier carré de la Ligue des Champions. Favoris, les Blaugrana se feront surprendre dans la capitale romaine. D’entrée, Edin Dzeko ouvre le score (6e minute) et lance la remontée romaine. Dominateurs, les hommes d’Eusebio Di Francesco ne cessent de pousser et font reculer un Barça inexistant. Malgré les multiples occasions, la Louve ne parvient pas à prendre le large avant la seconde période. Au retour des vestiaires, les locaux doivent encore inscrire trois buts pour se qualifier pour les demi-finales. Chose qu’ils parviendront à faire.  Pour la deuxième année consécutive, le Barça prend la porte en quarts de finale. Cette élimination pourrait faire très mal dans les rangs barcelonais. Eusebio Di Francesco a lui réalisé un incroyable coup pour rattraper son retard et qualifier sa formation pour le dernier carré de la Coupe aux Grandes Oreilles.

City et Guardiola out

Battus à Anfield à l’aller, les hommes de Pep Guardiola devaient impérativement s’imposer d’au moins trois buts pour accrocher au moins les prolongations.La rencontre démarre très bien pour Manchester City qui, dès la 2e minute de jeu, ouvre le score grâce à Gabriel Jesus. Supérieurs, les Sky Blues continuent à pousser, mais l’arrière-garde rouge ne craque pas face aux assauts adverses. Avant la pause, les Citizens croyaient doubler la mise, mais Leroy Sané a été signalé en position illicite.

En seconde période, Manchester City, sans Pep Guardiola, exclu à la mi-temps, revient avec les mêmes intentions, prive Liverpool du ballon et se procure quelques occasions sans pour autant les concrétisers. Inférieurs, les Reds parviennent tout de même à faire ce qui paraissait compliqué, c’est-à-dire marquer. Dix minutes après le retour des vestiaires, Mohamed Salah, après une percée de Sadio Mané, se défait d’Ederson et trompe la défense locale d’un sublime lobbe. À ce moment-là, les Sky Blues doivent faire trembler les filets adverses à quatre reprises en une demi-heure pour se qualifier. Une mission impossible.

 

Onzemondial

À voir aussi

Bordeaux Sankharé payerait-il pour sa relation avec Gourvennec ?

Régulièrement aligné sous Jocelyn Gourvennec, Younousse Sankharé n’a été titularisé qu’à deux reprises depuis la nomination …

Mondial 2018 L’Afrique enfin en demies ? Eto’o et Lauren pas du même avis…

Le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002, le Ghana en 2010… A trois reprises, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *