LIGUE DES CHAMPIONS La « Undecima » pour le Real, Zidane commence par une C1 !

  • Category : SPORT
  • By : moussa keita
  • Date : 30 mai 2016

 

Dans une nouvelle finale de Ligue des Champions à suspense entre l’Atletico Madrid et le Real Madrid, les Merengue remportent leur 11e sacre de leur histoire dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, au terme de la séance de tirs au but (1-1, 5-3 tab) ! Zidane s’offre déjà sa première C1 en tant qu’entraîneur.

Dans un remake de la finale de 2014, le Real Madrid a encore pris le dessus sur l’Atletico Madrid (1-1, 5-3 tab) ! Pourtant, le scénario de la rencontre a longtemps semblé s’inverser avec l’égalisation tardive des Colchoneros, mais les Merengue ont su faire la différence, malgré les crampes, lors de la séance de tirs au but pour s’offrir la 11e Ligue des Champions de leur histoire, ce samedi soir à San Siro.

Ramos comme en 2014 !

La rencontre débutait avec beaucoup d’intensité dans les duels et de nombreuses fautes. C’est d’ailleurs sur un coup franc que les Merengue s’offraient la première grosse occasion de la partie avec un ballon repris par Benzema et détourné à bout portant par Oblak. Grosse frayeur sur le but des Colchoneros ! Mais dix minutes plus tard, les hommes de Diego Simeone s’inclinaient sur un nouveau coup franc repris devant le but par Ramos (1-0, 15e) ! Un but sans doute entaché d’une position de hors-jeu du capitaine du Real. Déjà auteur du but égalisateur au bout du temps additionnel lors de la finale en 2014, Ramos répondait encore présent. Ce but faisait mal aux Rojiblancos, obligés de prendre le contrôle du jeu pour bouger un bloc adverse bien en place. Le manque de créativité se faisait cruellement ressentir dans les trente derniers mètres et seul Griezmann parvenait à se montrer dangereux avec un appel dans le dos de la défense merengue puis deux frappes lointaines cadrées mais captées sans problème par Navas. A la pause, le Real regagnait les vestiaires avec un avantage mérité.

 Griezmann laisse passer une occasion en or, Carrasco relance tout !

Dès la reprise de la seconde période, la rencontre semblait basculer quand l’arbitre désignait le point de penalty pour une faute de Pepe sur Torres ! Griezmann avait l’égalisation au bout du pied mais sa frappe en force heurtait la transversale d’un Navas battu ! Malgré cette occasion en or manquée, l’Atletico gardait espoir et poussait sans toutefois réellement inquiéter Navas. Benzema avait même une balle du break mais perdait son duel face à Oblak. Alors que le Real s’offrait deux belles opportunités à un quart d’heure du terme, l’Atletico était récompensé de son bon deuxième acte. Carrasco, entré à la pause, jaillissait au second poteau pour reprendre un centre de Juanfran (1-1, 79e) ! Les fans colchoneros laissaient exploser leur joie et un scénario totalement inverse par rapport à 2014 ! Aucune des deux équipes ne faisait ensuite la différence et il fallait passer par la prolongation

Zidane déjà champion d’Europe !

Alors que de nombreux Merengue, dont Bale et Ronaldo, étaient victimes de crampes, face à des Rojiblancos un peu plus frais mais finalement peu dangereux, aucune des deux équipes ne parvenait à prendre le dessus dans ces trente minutes supplémentaires. La décision se faisait donc dans la séance de tirs au but et Juanfran trouvait le poteau, avant que Ronaldo ne marque le penalty décisif ! L’Atletico est maudit et chute encore face à son voisin… Zidane, lui, fête son premier sacre en Ligue des Champions, six mois après ses débuts en tant qu’entraîneur sur le banc d’un club professionnel.  Incroyable ! Le Français devient le septième homme à remporter la C1 en tant qu’entraîneur après l’avoir gagnée en tant que joueur, lors de l’édition 2002 avec le Real Madrid face au Bayer Leverkusen (2-1). Il rentre ainsi dans ce cercle très fermé composé de Miguel Munoz, Giovanni Trapattoni, Johan Cruyff, Carlo Ancelotti, Franck Rijkaard et Josep Guardiola.

Maxifoot.fr

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15