SOCIETE

LIMOGEAGE DE NAFI NGOM KEITA- L’indignation du M 23…

  • Date: 28 juillet 2016

La COS/M23 condamne fermement le limogeage de l’ex-patronne de l’OFNAC, Mme Nafi Ngom Keita, de la tête de cette Institution de contrôle et de lutte contre la corruption et la fraude.

La COS/M23 conteste le limogeage de Mme Nafi Ngom Keita. En effet, Abdourahmane Sow et Cie estiment que par cet acte qu’elle considère comme une ‘’forfaiture’’ de la part du pouvoir, ce dernier vient de prouver aux Sénégalais, l’incongruité absolue qui caractérise cette institution dont le fonctionnement et les orientations répondent au bon vouloir du président de la République, dans le cadre de ses prérogatives. Ainsi, la COS/M23 informe-t-elle Macky Sall et son pouvoir que le peuple sénégalais attend d’être édifié sur les différents dossiers gérés par l’OFNAC, tels que celui d’ARCELOR MITTAL, PETRO TIM SENEGAL, celui du COUD, et tant d’autres qui pourrait se retrouver sous le coude d’un tiers. « Qu’elle incitera tous les patriotes à s’engager dans la lutte pour la bonne gouvernance et la transparence, le combat contre l’impunité et la complaisance, le combat contre la gestion patrimoniale des ressources et biens publics », lit-on dans un communiqué de la COS/M23 parvenu à notre rédaction.

Dans la même veine, la COS/M23 vient, par-là, dire toute sa préférence à une enfreinte des règles administratives pour préserver les intérêts de la Nation, qui devient une obligation réglementaire, que le pillage et le détournement organisés de deniers publics, la complaisance et l’abrutissement orchestré du peuple sénégalais, dénoncés par Monsieur Ousmane Sonko du parti PASTEF.

…soutien à Sonko…

La COS/M23 considère, qu’au-delà des personnes de Mme Nafi Ngom Keita, d’Ousmane Sonko, et de tous les autres patriotes qui s’inscrivent dans la même dynamique, il est fondamental de souligner la grandeur de la démarche engagée. Ceci, pour mettre en avant les intérêts majeurs du pays, par une gestion sobre et transparente du bien public et marquer la rupture des dérives et abus de nos gouvernants.  Ainsi, COS/M23 manifeste son soutien sans réserve à tous ces patriotes soucieux de l’éthique et de la morale dans l’action gouvernementale et s’engage à poser prochainement des actes forts, allant dans le sens de renforcer les politiques de transparence et de gestion vertueuse tant voulues par Monsieur Macky Sall.

En conséquence, la COS/M23 demande aux Sénégalais de rallier la mobilisation sociale et populaire des patriotes et militants pour la rupture et le changement. D’être prêts pour le combat contre l’incurie de nos gouvernants, pour la préservation du bien public et la gestion efficiente et transparente des ressources publiques, la défense des droits et libertés consacrés par la Constitution de notre pays.

À signaler qu’Abdourahmane Sow a toujours dénoncé le fonctionnement illogique de l’OFNAC, qui, à ses yeux, parait comme un outil de chantage et de répression pour servir les plans politiciens du pouvoir.

Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15