ACTUALITE

« L’indépendance de la magistrature c’est un principe… mais il y a un gros problème » (Me Massokhna Kane)

  • Date: 4 septembre 2016

REWMI.COM- Me Massokhna Kane croit à l’indépendance de la justice au Sénégal. Néanmoins, il reconnaît qu’il y a un gros problème à un certain niveau. Invité de l’émission  » Grand oral » de la radio rewmi fm hier samedi, l’avocat à donné son avis sur cette question qui fait l’objet de débat au Sénégal depuis un certain temps. Rewmi.com vous rapporte ce qu’il en pense.

« L’indépendance de la justice au Sénégal,   j’y crois, parce que je suis un acteur de la justice depuis 35 ans maintenant, et nous avons vu pas mal de situations. L’indépendance de la magistrature c’est un principe; c’est posé par la constitution et les lois qui régissent ce pays. La constitution prévoit que la magistrature est indépendante et qu’un juge ne peut pas être déplacé et que le magistrat de siège est inamovible. C’est une bataille continue. L’union des magistrats donne ses avis mais souvent, l’exécutif prend des décisions et le conseil supérieur de la magistrature valide ces décisions la. Donc il ya un gros problème à ce niveau. Parce qu’il y a beaucoup de magistrats qui sont déplacés sans leur accord en raison du motif de service comme on dit et pour des raisons de service.  Alors que souvent, c’est des déplacements qui sont dictées soit par des sanctions. Donc l’indépendance de la justice c’est un principe. Mais ce sont des hommes, ce sont des juges qui l’expriment qui en sont la manifestation. »

1 Comments

  1. Le ver est dans le fruit, la preuve Kabirou Mbodj déclare partout qu’il donne la « soupe » à des Magis…cela semble être vrai quand on voit comment sont « gérés » les dossiers (et ils sont nombreux) qui l’opposent à ses associés qui ne demandent qu’une communication à eux des comptes sociaux de l’entreprise qu’ils ont créé.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15