Accueil / POLITIQUE / Linguère BBY descend en flammes Abdoul Mbaye, Idy et  Babacar Gaye

Linguère BBY descend en flammes Abdoul Mbaye, Idy et  Babacar Gaye

En conférence de presse dimanche à Dahra, le chef de cabinet du Ministre de l’Intérieur, Bassirou Ndiaye, descend en flammes les anciens Premiers ministres Abdoul Mbaye et Idrissa Seck, ainsi que Babacar Gaye.

Les  responsables et militants de la coalition Benno Book Yakaar du département de Linguère, se sont retrouvés hier dimanche à Dahra pour apporter leur soutien au Ministre de l’Intérieur, Ali Ngouille Ndiaye. C’est suite aux attaques « dénuées de toute vérité » d’une frange de l’opposition. Ils ont commencé  par remercier le Président de la République pour la confiance renouvelée qu’il porte à leur mentor Ali Ngouille Ndiaye. Pour le député Yoro Sow, certains membres de l’opposition, qui s’attaquent au Ministre de l’Intérieur,  n’ont pas programme, encore moins de vision politique. Selon le maire de Labgar, Idrissa Diop, dans l’émission télévisée carte sur Table à la 2stv, Ali Ngouille Ndiaye a voulu montrer « qu’il est un républicain, qu’il est en train de piloter le processus électoral avec des mains de maitre ». Le chef de cabinet du Ministre de l’Intérieur,  Bassirou Ndiaye, très remonté contre certains dirigeants de l’opposition, déclare : « c’est Abdoul Mbaye lui-même qui disait qu’Idrissa Seck avait été recalé dans l’institut où il est sorti, donc il est incompétent. Aussi Abdoulaye Wade disait dans l’affaire des chantiers  de Thiès, que si Idrissa Seck voulait être libre, il n’a qu’à lui  rendre l’argent qu’il avait volé ».  Poursuivant, M. Ndiaye de vilipender  le porte-parole du PDS. «  J’ai entendu Babacar Gaye dire que Ali Ngouille Ndiaye doit dégager. Je lui rappelle que c’est lui qui doit dégager car en tant que  porte-parole du PDS et de Abdoulaye Wade, il n’a pas été associé, de près ou de loin, aux investitures pour les législatives du 30 juillet dernier. M. Gaye dit qu’il est contre le projet de l’autoroute iIah Touba, pour lui ce projet devrait être amené à Fatick, Kaolack et Kaffrine », ressasse-t-il. Pour la députée Aniyeu Mbengue, les membres de la coalition Benno Book Yakaar de  Linguère ne sont pas inquiétés par les propos de cette frange de l’opposition qu’ils jugent excessifs, manipulateurs et mensongers.

Samba Khary Ndiaye

À voir aussi

Retour de Khalifa et Cie : Cacophonie au Ps

Au Parti socialiste, l’on ne parle pas le même langage sur le retour des exclus. …

Dissolution de l’Assemblée nationale: des avis divergents à l’hémicycle

Les députés de la majorité comme ceux de l’opposition ont des avis divergents de la …