images (1)

Linguère : Cherté des denrées de consommation- l’Aïd El Fitr s’annonce difficile

Quarante huit heures seulement nous sépare de  la fête de Aïd El Fitr communément appelée Korité. Dans le département de Linguère, précisément   dans les foirails, les ateliers de couture, les salons de coiffure, l’effervescence n’est pas au rendez-vous. En cause, le manque d’argent. Une ballade dans ces différents lieux de travail nous a permis de nous faire une idée. Si dans certains foirails les bêtes ne manquent pas, les acquéreurs se font désirer. Les prix des petits ruminants varient entre 25 000 F cfa et 30 000 Fcfa. Pour ce qui est des prix des poulets, ils varient entre 3000 F cfa à 7000 F cfa. Autres activités même constat. Dans les ateliers de coiffure, les clients viennent à compte goutte. Il en est de même dans les ateliers de couture même si ça bouge timidement selon un tailleur trouvé sur place.

Les prix des denrées de première sont également chères. Ainsi les kilogrammes de pomme de terre et de l’oignon sont respectivement de 500f et 350f voire 400 Fcfa contrairement aux jours passés.

Au vu de la situation, le constat est que la Korité 2016 s’annonce difficile dans cette zone par essence agricole. Dans laquelle zone les greniers sont vides en cette veille d’hivernage.

Samba Khary Ndiaye Linguère

Voir aussi

la-production-agricole-de-2015-1

La production agricole de 2015 estimée à cinq millions de tonnes (Rapport)

La production agricole 2015 est estimée à environ cinq millions de tonnes, toutes spéculations confondues, …

Open