Accueil / SOCIETE / LINGUERE : LE CHASSEUR ABOU BA SE TUE AVEC SON FUSIL.

LINGUERE : LE CHASSEUR ABOU BA SE TUE AVEC SON FUSIL.

L’émoi et la consternation habitent les populations d’Hauwandu, une localité de l’Arrondissement de Barkédji. En effet, un chasseur du nom d’Abou Ba s’y est, accidentellement, donné la mort, en maniant son arme à feu. Deuxième cas, du genre, il n’en faut pas plus, pour installer la psychose.
Un accident, suite à un mauvais maniement d’une arme à feu, a fini d’installer la panique à Hauwandu. Parti à la chasse, comme toujours, avec son fusil de marque Baikla, calibre12, le sieur Abou Ba ignorait qu’il avait rendez-vous avec la mort. En effet, sentant la nécessité de nettoyer son arme, en pleine brousse, il sera victime d’un manque de maîtrise du fusil qui lui sera fatal. En effet, appuyant sur la gâchette, par mégarde, le coup de feu l’atteignit en plein visage, lui causant plusieurs blessures qui auront raison de lui. Ayant rendu l’âme sur place, il n’a pu être secouru. Informés, les hommes en bleu du Commandant de la brigade de gendarmerie de Linguère, en l’occurrence, Alioune Ndiaye, en compagnie du médecin-chef de District Sanitaire de la localité, ne pourront qu’enlever le corps qu’ils déposeront à la morgue de l’hôpital Maguette Lô de Linguère. Abou Bâ a été inhumé, sur instruction du Procureur de la région.

Samba Khary Ndiaye


À voir aussi

Scandale à la Cour d’appel : 2 ans ferme pour les mis en cause

Le juge Amath Sy a rendu le verdict du procès du scandale de la Cour …

Les vrais raisons de la dépression du gendarme Maguette

L’Observateur a levé le voile sur l’état dépressif du gendarme qui s’est suicidé lundi dernier …