POLITIQUE

Linguère : Le porte-parole de la cité religieuse de Nguèth ne vote ni ‘’Non’’ ni ‘’Oui’’

  • Date: 17 mars 2016

«Je n’ai rien compris du contenu du projet de constitution, alors je ne vais pas voter pour le référendum », déclare El Ousmane Niang, porte-parole de la cité religieuse de Nguèth

Si certains foyers religieux ou marabouts du pays approuvent le projet de constitution de Macky Sall pour un Oui massif, le porte-parole de la famille Niang de Nguèth, le marabout  El Ousmane Niang, déclare qu’il n’a rien compris du contenu du projet de constitution du référendum du dimanche 20 mars 2016. C’est la raison pour laquelle il ne va pas voter ni Oui ni Non. Donc, il compte s’abstenir le jour J. Et El Ousmane Niang de confirmer que tant qu’il ne maîtrise pas le contenu du projet référendaire, il ne va accomplir son devoir civique. « Quand on fait quelque chose, il faut d’abord la savoir ; alors avant de voter, il faut savoir ou comprendre ce pour quoi on vote », déclare le marabout et porte-parole de la famille Niang de Nguèth. Pour rappel, cette année, le Gamou annuel de Nguèth se tient dans un contexte  trop politique coïncidant  avec la tenue du référendum. La 114ème édition du Gamou annuel de Nguèth sera célébrée la veille du référendum, c’est-à-dire le samedi 19 mars 2016. Pour la réussite totale de l’événement religieux, un comité départemental de développement  à Linguère suivi de celui régional à Louga se sont tenus. L’eau, l’électricité, la sécurité, entre autres, points ont été revisités lors du Cdd et Crd.

À en croire El Ousmane Niang, tout ce qui a été dit lors du Cdd et Crd est en train d’être exécuté soit à 60% à moins de 72h de l’événement.

Samba   Khary   Ndiaye  

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15