téléchargement (7)

Linguère : le REEL exige le respect des engagements pris par l’Etat

Mafal Fall, secrétaire général du rassemblement des éducateurs et enseignants libres (REEL) était l’hôte des enseignants du département de Linguère affilés au dit syndicat, dans le cadre de sa tournée nationale. La rencontre a eu lieu à l’école 4 à Dahra Djoloff. Selon Moussa Diop trésorier général  du REEL, par ailleurs chargé de l’administration du dit syndicat et membre du comité ad hoc, l’objectif de leur visite dans le département de Linguère est de tenir  une assemblée général d’information dans le cadre du programme suivi et évaluation financé par la CNV international. Le programme de la CNV international, d’après Moussa Diop, porte sur trois résultats, d’abords la gestion de carrière au niveau du système éducatif également des travailleurs municipaux non sans oublier la sensibilisation sur la mutualisation et les textes normatifs qui régissent  les enseignants. Et Moussa Diop d’ajouter qu’il a été beaucoup questions aussi de la signature du protocole d’accord du 17 février 2014, du procès verbal signé avec le gouvernement sous l’égide du Premier ministre le 30 Avril 2015, mais aussi et surtout la dernière rencontre tenue avec le chef de l’Etat à la salle des Banquets du Palais le 10 Octobre  2015.

Pour rappel, lors de ces rencontres, différents engagements ont été pris par l’Etat du Sénégal dont la validation des années de vacation et de contractualisation pour les agents recrutés comme fonctionnaires. En effet, le REEL est venu dans le département de Linguère pour exiger le respect de ces engagements, à en croire Monsieur Diop, le paiement de l’ alignement  indiciaires au plus tard à la fin du mois de janvier 2016, mais aussi le paiement  d’un tiers des rappels  des années de  volontariat, de vacation et de contractualisation.

Au cours de leur rencontre Moussa Diop et ses collègues  ont dénoncé la décision du gouvernement de suspendre le concours des élèves inspecteurs. Ils ont invité l’Etat du Sénégal à revenir sur cette mesure qui est hostile au système éducatif qui a tant besoin des inspecteurs pour encadrer les enseignants.

Quant à Mamadou Diallo, secrétaire général de la section REEL au niveau du département de Linguère, il a magnifié l’attitude de son secrétaire général national qui s’est déplacé à la rencontre de ses collègues militants dans le Djoloff. Un appel est lancé par Mamadou Diallo, à tous les enseignants sans distinction syndicale à se donner la main pour un système éducatif performant. Et ce dernier de déclarer que le REEL est bien représenté dans le département de Linguère .

Samba Khary Ndiaye Linguère.

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …