téléchargement (3)

LINGUÈRE  Un accident fait 02 morts, 06 blessés dont 02 dans un état très grave

 Deux (2) morts et six (06) blessés dont 02 dans un état très grave. Tel est le bilan de l’accident mortel qui s’est produit, hier soir, vers les coups de 23 heures, juste à l’entrée Nord de Boulal sur l’axe Louga-Dahra Djoloff dans le Département de Linguère.

Informés, les Sapeurs-pompiers de Linguère et la Gendarmerie de Dahra Djoloff se sont déplacés sur le lieu du drame pour constat. À leur arrivée, il s’est trouvé qu’Abdou Sy, âgé de 45 ans, marié habitant à Sine Abdou et Seydou Naurou Seck âgé de 26 ans né à Loumbal Kaw et résident également à Sine Abdou ont perdu la vie alors que 06 autres personnes sont blessées dont 02 dans un état très critique. Ainsi, les soldats du feu de Linguère ont aussitôt évacué  les corps sans vie d’Abdou Sy et de Seydou Naurou Seck à la morgue de l’hôpital Maguet Lô de Linguère. Quant aux blessés, ils sont tous acheminés au Centre de santé de Dahra Djolof.

D’après les témoins trouvés sur place, la  cause de l’accident en serait que le véhicule WopYah immatriculé DL 9739C avait quitté Walo pour se rendre à Dahra Djoloff, arrivé à l’entrée Nord de Boulal suite à l’éclatement de la roue arrière droit du véhicule, le conducteur a perdu le contrôle du mobile, angle vers la gauche, voulant redresser le véhicule pour emprunter la route, la voiture s’est renversée faisant deux tonneaux avant de heurter l’arbre qui se trouvait sur le côté droit de la chaussée du coup l’avant du mobile est orienté vers le Nord (direction de son point de départ). En attendant, l’émoi et la consternation habitent les habitants du village de Sine Abdou qui s’apprêtent à enterrer leurs fils, cet après-midi, vers 14 heures. Le moins que l’on puisse dire, ce cas d’accident mortel alimente les discussions dans les grand-places du Djoloff.

Samba   Khary   Ndiaye            

Voir aussi

telechargement-5

ÉRECTION D’UNE BUVETTE SUR LA CORNICHE Aby Ndour persiste, Atépa annonce une plainte…

Entre Aby Ndour et l’Association Sos Littoral, la guerre est à son paroxysme. Atépa a …