Accueil / SANTE / Linguère- Un CDD pour le lancement de la couverture maladie universelle

Linguère- Un CDD pour le lancement de la couverture maladie universelle

Un Comité départemental de développement (Cdd) pour le lancement de la Couverture maladie universelle de base à travers les mutuelles de santé s’est ainsi tenu, hier, à Linguère. La rencontre a réuni le maire de la commune, Aly Ngouille Ndiaye, le directeur de la Cmu, Cheikh Seydi Aboubacry Mbengue, les maires des communes et les responsables des mutuelles de santé. Au cours de cette rencontre sur la mise en œuvre du plan stratégique de la Cmu 2013-2017, un état des lieux a été fait sur la couverture du risque maladie dans le département et un consensus a été établi sur les rôles et responsabilités des acteurs dans la mise de la Cmu. Cela, à travers les 3 mutuelles de santé réparties entre Linguère, Dahra et Barkedji. Le maire de Linguère, Aly Ngouille Ndiaye, s’est engagé à aider les populations à adhérer massivement à la mutuelle de santé de sa commune dirigée par Sokhna Diara Diop et qui compte 1 126 bénéficiaires. Un comité départemental de suivi de la Cmu sera mis en place au terme de ce Cdd de deux jours.

L’Agence du Cmu s’est également déployée, hier, à Thiès à la rencontre ders acteurs culturels. Dirigeants de troupes, membres d’associations culturelles, entre autres, se sont retrouvés en conclave au niveau de la gouvernance de Thiès, autour de Souleymane Aw, agent de la cellule d’étude et de communication de la Cmu qui leur a expliqué l’intérêt de la Cmu qui peut les aider. D’autant plus que ces acteurs qui sont souvent sur scène et qui égaient les populations traversent souvent des situations très difficiles quand ils tombent malades. Une situation exacerbée par le défaut de moyens, car le plus souvent les artistes n’ont pas de salaires, mais des cachets qu’ils reçoivent après des prestations. Aujourd’hui, dit-il, la Cmu est une chance pour eux d’être pris en charge et bien suivis. «Des artistes ont eu à vivre des situations douloureuses. Il existe même des acteurs culturels qui, à la fin de leur carrière, étaient dans des situations déplorables bien qu’ils aient un passé glorieux».

Share This:

À voir aussi

Le taux de mortalité due au sida a été divisé par deux depuis 2005, selon l’onusida

Plus de la moitié des personnes porteuses du VIH (53%) ont désormais accès au traitement …

Environnement et santé : Au Sénégal, plus de 53 tonnes de mercure sont émises chaque année

Le Soleil- Le mercure est une substance dangereuse aussi bien pour la santé humaine que …