Accueil / POLITIQUE / Lisez Kognbi ~ POLITIQUE : « Escrocs politiques »

Lisez Kognbi ~ POLITIQUE : « Escrocs politiques »

Le président Wade doit faire attention aux « escrocs politiques » qui ramassent des individus dans les rues pour les présenter comme des transhumants d’une formation politique. C’est ce qui a été fait avec des jeunes de Thiès qui ont été amenés au Palais. Mais c’est finalement le président, lui-même, qui a reconnu certains d’entre eux avant de leur faire la remarque.. D’autres parlent « d’Association des Amis de Gadio. » alors que Gadio ne les connait même pas.


JUSTICE : Le retour de Cheikh Tidiane Sy fortement commenté

Connu pour être un homme très rigoureux. Le retour de Cheikh Tidiane Sy inquiète certains. Les mauvaises langues soutiennent que le pouvoir libéral s’apprête à ouvrir des dossiers judiciaires. C’est ce qui expliquerait le retour de l’homme fort CTS.


BENNO : Tanor Dieng esseulé

De sources très sures, le leader de l’Afp Moustapha Niasse et celui de l’Apr, Macky Sall s’entendent trop bien. Ces derniers seraient en étroite collaboration sur le plan politique. Le jour du choix c’est Tanor qui risque d’être surpris.


DIPLOMATIE : Paris minimise le départ de Rufin

Les relations entre Paris et Dakar «sont parfaitement bonnes», a assuré mardi le secrétaire d’Etat français à la Coopération Alain Joyandet, interrogé sur le départ annoncé de l’ambassadeur Jean-Christophe Rufin qui entretenait des relations parfois tendues avec le pouvoir sénégalais. L’écrivain- diplomate avait annoncé vendredi qu’il quitterait, à la fin du mois, son poste d’ambassadeur au Sénégal où il a vécu, durant trois ans, des périodes de tension avec le président Abdoulaye Wade qui souhaitait son départ. Jean-Christophe Rufin «a été nommé il y a trois ans comme tous nos ambassadeurs. Au bout de trois ans, il change d’affectation. Un successeur à M. Rufin sera désigné dès qu’il aura reçu l’agrément des autorités sénégalaises. Il se verra proposer une autre mission», a déclaré M. Joyandet devant l’Assemblée nationale. «Il n’y a pas d’autres histoires. Avec les autorités sénégalaises, les relations sont parfaitement bonnes», a-t-il martelé. Le ministre français a fait remarquer «qu’un ambassadeur qui représente notre pays à l’étranger (…) peut émettre un certain nombre d’avis qui correspondent à la position de la France, sans que pour autant les relations avec ce pays soient entachées ou posent problème».

RALLIEMENT : Les PCR de Colobane et Mbar au Pds

Le meeting se tiendra ce dimanche en présence du premier Ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et du Directeur du Coud Sitor Ndour. Ce ralliement précède celui d’une dizaine de militants de l’Apr de la commune de Fatick.

POLITIQUE :Iba Der Thiam plus que jamais avec Wade

La Conférence des Leaders a, fortement, apprécié la nouvelle orientation du Festival Mondial des Arts Nègres, telle qu’elle a été présentée lors du point de presse, qui s’est tenu, le Mardi 08 Juin 2010, suivie d’une rencontre entre le Délégué Général, le Délégué Général Adjoint et le Comité Scientifique chargé des Conférences Structurantes, présidé par le Professeur Iba Der Thiam. La Conférence des Leaders a décidé de se mobiliser, pour participer, de toutes ses forces, à la réussite de cet évènement et invite la Coordination des Cadres de la Cap 21 et celle de l’AST à s’y impliquer pleinement. La Conférence des Leaders salue la libération de Mame Faguèye BÂ, styliste et modéliste sénégalaise, enlevée du Lundi 17 Mai au Vendredi 21 Mai 2010, à Lomé (Togo) et félicite le Chef de l’Etat de toutes les actions qu’il a prises, dans le cadre de sa politique humanitaire en faveur de nos compatriotes, pour que notre sœur puisse retrouver sa liberté, dans la plus parfaite sécurité. Ceux qui tentent de combattre le Pr Iba Der Thiam baisseront certainement les bras. Car ce dernier continue sans être perturbé à mener sa mission.

Code de la presse : Les journalistes devant les parlementaires

Le Ministère de la Communication organise, les 19 et 20 juin prochain à Royal Saly, un atelier de partage avec les députés sur le projet de Code de la presse. Ce séminaire, organisé en partenariat avec OSIWA (Open Society Initiative for West Africa), sera un cadre de coproduction législative entre le Ministère de la Communication et l’Assemblée Nationale en vue de l’adoption du projet de code de la presse. Rappelons que le Ministère de la Communication a entamé, depuis novembre 2009, de larges concertations qui ont pour objectif de créer de nouvelles relations de confiance avec les médias basées sur le diptyque liberté/responsabilité. Celles-ci ont aboutit à l’élaboration d’un projet de code de la presse ; initiative à laquelle ont pris part le SYNPICS (Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication), le CORED (Comité d’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie), le CDEPS (Collectif des Éditeurs de Presse du Sénégal) et la CRJS (Convention des Jeunes Reporters du Sénégal). Après la validation juridique du document issu des travaux en avril dernier, le projet de code de la presse va recueillir les avis et recommandations des parlementaires.

LOUGA: VOLS A LA PEDIATRIE REGIONALE.

Les vols deviennent de plus en plus fréquents à l’hôpital régional de Louga. Beaucoup de méfaits sont régulièrement dénoncés .Les accompagnants et même des malades sont parfois dépouillés .Les voleurs sont rarement pris la main dans le sac ou arrêtés par les agents de gardiennage en poste sur place .C’est qu’il y avait « trop de choses déplorables a dénoncer et les syndicalistes de la boîte l’ont fait par voie de presse. On a cependant senti ,de la part des nouveaux responsables « une réelle volonté ,depuis quelques temps de guérir l’hôpital jadis malade de sa gestion désordonnée « ,admettent les employés .Le vol de ce lundi au service Pédiatrique porte sur deux téléphones portables et une somme de 50.000 Francs Cfa .La nouvelle a fait le tour de la ville.


MONDIAL 2010 : Maradona charge Pelé et Platini

Diego Maradona n’a pas mâché ses mots en conférence de presse ce mercredi. Lorsqu’un journaliste lui a rapporté les propos de Pelé, qui avait déclaré que l’icône nationale avait accepté le poste de sélectionneur d’Argentine car il avait «besoin d’un boulot et d’argent», il a répondu que «la place de Pelé est dans un musée». Michel Platini qui avait affirmé, il y a quelques jours, que Pelé était plus un joueur qu’un entraîneur ? Le sélectionneur argentin a rétorqué que son «entente avec le président de l’UEFA n’a jamais été extraordinaire. On sait comment sont les Français. Ils se croient plus forts que tout le monde».

Détournement de 18 millions à Micro-Cred: la caissière risque la prison

Le tribunal des flagrants délits de Dakar, siégeant hier, a renvoyé au 23 juin prochain son verdict concernant une affaire d’escroquerie impliquant une caissière de Micro-Cred poursuivie pour avoir détourné 18 millions de francs CFA au préjudice de cette institution financière. Agée d’une soixantaine d’années, la prévenue a comparu devant la barre du tribunal des flagrants délits pour escroquerie, usage de faux et écriture en faux. Une peine de prison ferme a été requise contre elle. L’avocat de MICRO-CRED a sollicité du tribunal, la somme de 20 millions de francs CFA, à titre de dommages et intérêts à verser à son client. La défense, en prenant la parole, a affirmé que la prévenue a effectivement accordé des prêts à des personnes, mais celles-ci n’ont pas pu les rembourser. Il a également contesté le montant des sommes détournées telles que déclarées par l’institution financière et précisé que son client reconnaît un manquement de seulement 2 millions de francs CFA et non de 18 millions de francs CFA. Selon la défense, la prévenue mariée et mère de famille, a subi une pression énorme de son service, relevant qu’un titre foncier d’une valeur de 4 millions de francs CFA a été mis en gage pour le remboursement des sommes dont elle est accusée du détournement. Partant de là, l’avocat a sollicité une application bienveillante de la loi. (Sources APS)

LOUGA, journée de l’enfant africain : le maire « soigne » 2000 talibés

Le maire de Louga Aminata Mbengue Ndiaye a procédé, hier, à la signature d’une convention avec l’inspection médicale des écoles (IME) pour la prise en charge médicale de 2.000 talibés choisis dans divers daaras de la commune. L’édile de la ville a remis à l’IME représentée par Mactar Sow une enveloppe de 300.000 CFA pour la prise en charge de la visite médicale, du déparasitage et de l’achat de médicaments pour démarrer le projet d’assistance médicale des talibés au même titre que leurs frères de l’enseignement en français. Pour l’identification des 2.000 talibés à encadrer par l’IME, les maîtres coraniques sont invités à mieux s’organiser afin d’éviter tout débordement au niveau de l’inspection médicale des écoles, a soutenu Mactar Sow. La journée de l’enfant africain est célébrée en commémoration du massacre d’écoliers de Soweto (Afrique du Sud) le 16 juin 1976. Elle est combinée à la semaine nationale de l’enfant, à travers l’organisation d’un forum sur le thème : « planification et budgétisation pour le bien-être de l’enfant : une responsabilité collective ».


À voir aussi

Porokhane Un député Apr lâche Macky pour Idy

Les tournées d’Idrissa Seck à l’intérieur du pays commencent à porter ses fruits. Le député …

Délit non-écrit d’opposition Les hommes politiques en danger

REWMI.COM Le procès de Khalifa Sall tire à sa fin. Pour ses avocats, il n’a …