Accueil / CULTURE / Livre: ‘Fouta celebrate life’ : Témoignages d’un poète nigérian, séduit par le vécu Peulh

Livre: ‘Fouta celebrate life’ : Témoignages d’un poète nigérian, séduit par le vécu Peulh

Son engagement aux côtés de l’Ong suisse, Terre des hommes, pour agir quotidiennement au secours de l’enfance en détresse, l’a mis au contact des populations du Fouta plus de quatre ans durant. Ces interactions auront ainsi permis au Nigérian, Abimbola Lagunju, de se rendre compte et surtout de rapporter dans un recueil que ‘malgré tous les obstacles, Fouta, courageusement célèbre la vie avec élégance…
On parle beaucoup d’assistance au profit des peuples démunis d’Afrique, mais les gens omettent souvent les apports des populations assistées. Et il y a énormément de choses à apprendre auprès des populations dites ‘pauvres’. Si le poète nigérian, Abimbola Lagunju, s’était seulement limité à cette remarque, on pourrait encore s’interroger sur le sens qu’il donne aux relations humaines en Afrique.

Mais à l’entendre porter des témoignages sur le vécu des habitants du Fouta, cette contrée du Nord du Sénégal, qu’il a découverte un jour de 1989, on comprend mieux son attachement au vécu Peulh. C’est également tout le sens de sa remarque : ‘Quand on parle de Téranga sénégalaise, les gens pensent tout de suite à Dakar avec ses hôtels, ses restaurants et autres lieux de luxe. Mais la véritable hospitalité, on la retrouve dans les zones rurales.’

Cette réalité, contée dans le recueil ‘Fouta Celebrates Life’, Abimbola Lagunju l’a vécue à travers la mise en œuvre d’un projet de santé de la mère et de l’enfant au niveau de la commune de Ndioum dans le Podor. A cette expérience, se sont ajoutées celles de 2002/2003 dans les différents districts sanitaires du Fouta. Cela aura permis, selon lui, d’avoir beaucoup d’interactions avec les populations et de se faire une idée sur leur manière de vivre, leurs problèmes rencontrés au quotidien, etc. ‘J’ai été impressionné par cet environnement, étant une personne qui vient de la côte. J’ai découvert des populations extrêmement courageuses et fières de leur communauté. Et cette manière d’être m’a beaucoup touché’, avoue le poète nigérian. ‘En 1988, rappelle-t-il, j’ai eu l’occasion de travailler avec des Peulh nomades au Nord du Nigeria. Mais c’est au Fouta où j’ai découvert comment ils vivent réellement’.

A travers la publication de ce recueil, il s’agit pour l’écrivain Abimbola Lagunju, au-delà d’une simple volonté de magnifier sa gratitude, de pouvoir partager avec les autres peuples du monde l’expérience des populations du Fouta. Ce recueil est ‘un poème d’un seul souffle’. Mais c’est un texte qui fait ‘la description de l’environnement, de valeurs intrinsèques, de la pureté des populations qui ne sont pas encore touchées par la corruption morale’.

Promoteur des Editions Papyrus Afrique éditeur du recueil, Seydou Nourou Ndiaye soutient que ‘c’est très original qu’un poète nigérian célèbre une autre contrée de l’Afrique’. Ce qui, à son avis, marque une rupture dans la poésie africaine. En outre, informe notre interlocuteur, ce livre est vendu partout en Afrique, où on peut retrouver des lecteurs Peulh ou anglophones. ‘Et c’est une fierté du point de vue éditorial que d’avoir un écrivain, qui n’est pas Pulaar, et qui parle de ce milieu du Fouta avec autant d’émotion’, se réjouit Seydou Nourou Ndiaye.

En plus de son contenu, ‘Fouta Celebrates Life’ aura également séduit ses premiers lecteurs, notamment ceux rencontrés au Forum social de Nairobi, de par ‘la qualité de son impression’, rapporte l’auteur. Les ‘Editions Papyrus Afrique, qui ont ainsi fait un travail extrêmement important’, conforte le jury du Prix de la meilleure maison d’édition du Sénégal en 2005, dans son choix.


À voir aussi

Thione Seck s’épanche- Les Faux billets, Modou Kara, Youssou Ndour – Le lead vocal du Raam daan dit tout

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec …

Visite de Macron au Sénégal Les acteurs culturels dévoilent la face cachée entre Paris et Dakar

 La visite du Président des français au Sénégal suscite beaucoup de réactions. Les acteurs culturels …