Accueil / POLITIQUE / LOCALES-KAOLACK : Madieyna Diouf installé nouveau maire de Kaolack

LOCALES-KAOLACK : Madieyna Diouf installé nouveau maire de Kaolack

Madieyna Diouf de l’Alliance des forces du progrès (AFP, opposition) a été élu et installé, vendredi, de même que ses 11 adjoints, à la tête du nouveau bureau du conseil municipal de Kaolack.

Source : APS

Installé par le préfet du département de Kaolack, Mamadou Dramé, M. Diouf a obtenu 66 voix contre deux pour son rival Mamadou Gakou. Le professeur de mathématique devient le 12e maire de la ville succédant à Khalifa Mohamed Ibrahim Niasse.

Sur les 70 conseillers municipaux issus des élections locales du 22 mars dernier et dont plus des 2/3 appartiennent à la coalition Benno Siggil Sénégal, 69 ont participé au vote dont un, (l’avocat, Me Ibrahima Bèye), par procuration générale pour des raisons, dit-on, professionnelles.

Le premier adjoint, Khoureïchi Niasse (frère du maire sortant), a eu 64 voix contre 5 pour Mamadou Diop (Castro), le 2e adjoint, Mapathé Ba, 66 voix, le 3e, Cheikh Omar Ndao, 45 contre 17 et 4 pour respectivement Diokel Gadiaga et Ismaïla Sarr.

La 4e adjointe, Awa Madaw Sow, a obtenu 64 voix et la 5e adjointe, Aminata Diawara, 59 voix au second tour. Au premier tour, elle était à 33 voix contre 10 pour Mor Maty Sarr et 15 pour Mme Ndiouk Mbaye qui a finalement désisté.

Fodé Ndour a été élu 6e adjoint avec 41 voix contre 22 pour Ndèye Codou Sène, Elimane Madiaye Cissé est 7e adjoint avec 60 voix, Mamadou Diop (Castro) 8e adjoint avec 51 voix, Baba Top 9e adjoint avec 57 voix contre 4 pour Mamadou Ndour, Pape Reye Mbaye 10e adjoint avec 61 voix et Assane Dia 11e adjoint avec 54 voix.

Le nouveau président du conseil municipal de Kaolack qui a remercié et félicité le préfet, ce ’’grand républicain’’ dont il souhaite faire prochainement un citoyen d’honneur de la ville, a d’emblée annoncé une nette rupture dans la gestion de la cité avec la mise sur pied d’un conseil de gestion et de surveillance ainsi que d’autres instruments de gestion.

Pour M. Diouf, la gestion qu’il veut participative avec les populations et la société civile et les partenaires et organisations à la base, sera ’’rigoureuse et transparente’’ dans tous les domaines tels le foncier, les marchés publics, etc. Car il y aura, dit-il, un contrôle à la fois interne et externe.

Sur les urgences et priorités de la commune qu’il trouve ’’extraordinaires’’, le nouveau maire retient d’abord l’assainissement, les infrastructures et aussi l’emploi des jeunes auquel ira en priorité, dit-il, l’investissement privé national et international obtenu.

Cependant, toutes les préoccupations des populations (santé, éducation, sport…) seront prises en compte dans un programme plus global, assure le nouveau maire qui a appelé à ’’servir Kaolack et non à s’en servir’’, rappelant, au besoin, ’’la sanction inéluctable désormais du verdict des urnes’’.

M. Diouf estime toutefois que les fonds de concours alloués à la commune sont insuffisants face aux ambitions énormes et qu’il faudra rechercher des ressources additionnelles.

La passation de service entre le maire libéral sortant et celui entrant est prévu lundi à 10 heures.

Adjoint de Moustapha Niasse à l’AFP, Madieyna Diouf a été professeur de mathématiques à l’Ecole normale supérieure ainsi qu’à la faculté des sciences économiques de l’Université de Dakar.

Ancien responsable au Parti socialiste (PS, au pouvoir à l’époque), en même temps que M. Niasse, ils l’ont quitté pour lancer en juin 1999 leur propre formation. Il fut directeur général de l’ex-Société nationale de commercialisation des oléagineux (SONACOS actuel SUNEOR).

Madieyna Diouf a été ministre de l’Equipement et des Transports (Avril 2000 – Mars 2001) puis député jusqu’à la dernière législature. Le nouveau maire de Kaolack est le fils du défunt Ibrahima Diouf (Ibou), premier député-maire de Fatick, vice-président de l’Assemblée nationale. Son père était un compagnon de Mamadou Dia.


À voir aussi

Dialogue politique: Les Sages de l’Apr invite l’opposition à la sagesse

Analysant la situation politique et sociale marquée par la préparation de la journée nationale du …

PSM: « Les retrouvailles Wade-Macky ont été sabotées »

Pape Samba Mboup fait une grosse révélation sur les retrouvailles entre Me Wade et Macky …