LOGEMENTS SOCIAUX : DIÈNE FARBA SARR RÉITÈRE LES AMBITIONS DU GOUVERNEMENT

Le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr a réitéré, samedi, l’objectif du gouvernement de construire 15 000 logements sociaux par an dans le cadre du Programme Sénégal émergent (PSE).

 « Les logements sociaux constituent 60% des projets de construction » prévus dans le cadre du PSE, le programme censé permettre au Sénégal d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035, a-t-il précisé lors d’une séance plénière, à l’Assemblée nationale.
 Diène Farba Sarr défendait, devant les députés, le projet de budget de son département, arrêté à 24 milliards 244 millions 154 520 francs CFA pour l’exercice 2016, contre 31 milliards 603 millions 763.160 francs pour le précédent. Ce faisant, il a connu une baisse de 7 milliards 359 millions 608 640 francs CFA en valeur absolue et 23,29% en valeur relative.
 Dans le détail, le ministre a annoncé des programmes de construction de logements sociaux par la Société immobilière du Cap-Vert (SICAP) et la SN HLM, la Société nationale des habitations à loyer modéré.
 La première va conduite un programme de construction de 2000 logements à Diass, dans le département de Mbour, alors que la SN/HLM sera chargée de la constriction de 3400 logements à Dakar et dans les régions, a précisé Diène Farba Sarr.
 Si l’on en croit le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, le foncier ne constitue « plus un handicap » pour la SICAP et la SN-HLM en dépit de la forte demande.
 Diène Farba Sarr a par ailleurs évoqué les logements à réaliser par les promoteurs privés, pour le compte des nouveaux pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose.
 Il a annoncé, dans ce cadre, la création de quatre pôles urbains à Déni Biram Ndao, Kholpa, Salgalkam et à Bambilor, ce qui devrait induire une disponibilité foncière de plus de 13 000 hectares à travers ces différents sites.
 Dans les régions, il est prévu la création de zones d’aménagement et la construction de centaines de logements dans sept communes sénégalaises, au profit des sinistrés des inondations de ces dernières années.
 Il a cité la banlieue dakaroise, les régions de Kaolack, Fatick, Thiès et Saint-Louis, ainsi que Mbour et Joal, qui fait partie de ce dernier département de la Petite-côte sénégalaise.
 Diène Farba Sarr a par ailleurs annoncé le vote prochainement d’une loi d’orientation pour l’accès à l’habitat social, en soulignant que le secteur du bâtiment et des travaux publics pèse pour 11% dans le Produit intérieur brut (PIB).

Voir aussi

Liesse populaire à l’ambassade de Gambie à Dakar

Adama Barrow succède, officiellement, à Yahya Jammeh. Le Président nouvellement élu de la Gambie, a …