4728441_3_e57e_2015-06-23-845172c-12130-1dku1s9_52603fd9796ba8e929d94c80a35a18f5

L’ONU va demander des comptes à AT&T, le géant des télécoms accusé d’aider l’espionnage de la NSA

Les Nations unies vont prendre contact avec le géant américain des télécoms AT&T, accusé d’avoir aidé l’agence américaine de renseignement NSA à espionner des communications, a indiqué une porte-parole de l’institution lundi 17 août.

Selon le New York Times et le site d’investigation ProPublica, qui décodent des documents de l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden, AT&T, qui est le fournisseur d’accès internet de l’ONU, a donné accès à des milliards de courriers électroniques échangés sur le territoire américain, parmi lesquels ceux émanant du siège des Nations unies.

« Inviolabilité » de l’ONU

« Il y aura des contacts avec AT&T, a confirmé Vannina Maestracci. L’inviolabilité des Nations unies est clairement établie par la loi et nous attendons des Etats membres qu’ils agissent en accord [avec elle] et qu’ils respectent et protègent cette inviolabilité. » Mme Maestracci a également rappelé que l’ONU a, par le passé, reçu l’assurance des Etats-Unis qu’ils ne surveillaient pas les communications des Nations unies.

Selon les deux médias, AT&T est décrite dans les documents comme une société« extrêmement coopérative » et qui a démontré « une grande volonté de collaborer » avec la NSA. On ignore, selon le New York Times, si le programme décrit par les documents, qui datent de 2003 à 2013, est encore actif aujourd’hui.

Le Monde.fr

Voir aussi

i tout se passe comme prévu, l'astronaute Thomas Pesquet sera le 10e Français à effectuer un voyage dans l'espace.REUTERS/Maxim Zmeyev

ESPACE Jour J pour Thomas Pesquet et la mission spatiale

Par Rfi.fr- A 20h20 TU, l’astronaute français et ses deux coéquipiers vont s’envoler pour la …