POLITIQUE

L’OPPOSITON FACE AU SPECTRE DE LA DIVISION Wattu Senegaal adopte son Code de conduite

  • Date : 16 septembre 2016

Wattu Senegaal, la nouvelle alliance de l’opposition, a adopté, hier, un Code de conduite qui a abouti à l’organisation d’une Grande marche internationale le 14 octobre prochain à Dakar et dans les régions, sans oublier la diaspora.

L’opposition redoute-t-elle une tentative de division dans ses rangs ? Tout porte à le croire. Gackou et Cie, qui étaient en conclave hier, ont adopté un code de conduite afin d’éviter de saper la dynamique unitaire de l’opposition et pour mieux affronter, en front commun, Macky Sall. Le code de conduite ne permet plus à un membre de la nouvelle Coalition de l’opposition d’aller négocier en catimini avec Macky Sall et revenir dans le groupe, au risque d’être exclu. En termes plus clairs, dans ledit Code, il est formellement interdit à tout membre du Fds/ Mankoo Wattu Senegaal, d’établir avec le régime en place, tout contact politique jugé contraire aux objectifs de la plateforme par la conférence des leaders. Celle-ci se réservant, le cas échéant, le droit d’apprécier et d’en tirer toutes les conséquences. A signaler que lors du dialogue national initié par le président Sall, l’opposition était fortement divisée. Si certains leaders dont Oumar Sarr, du Pds, Cheikh Bamba Dièye, FSD/BJ, Ousmane Faye, PSDD/Jant bi, s’étaient rendus au Palais pour des raisons qui leur sont propres, d’autres, comme Idrissa Seck, Malick Gackou, Abdoulaye Baldé, avaient décidé de boycotter la rencontre. Au motif que cet appel  n’était qu’un ‘’deal sur le dos des populations’’ pour sceller les retrouvailles de la famille libérale. Pour éviter qu’un tel scénario ne se reproduise, il est demandé aux membres de la plateforme de s’engager à observer les règles édictées dans le code de conduite et  les valeurs d’une collaboration franche et sincère qui sous-tendent la plateforme.

Une Grande marche internationale, le 14 octobre

Après l’adoption dudit Code, l’opposition a mis en place son plan d’actions qui a abouti à l’organisation d’une marche internationale le 14 octobre prochain à Dakar, à l’intérieur du pays et à l’étranger. Le but ? “Dénoncer la dictature installée au Sénégal et orchestrée par le Président Macky Sall et son régime”, annonce la plateforme. Pour la mise en place de cette action d’envergure, une conférence de presse sera organisée le 20 septembre prochain avec tous les leaders du Fds. Malick Gackou, président du Grand Parti, en est le coordonnateur. Le Fds/ Mankoo Wattu Senegaal est une plateforme qui est composée de partis politiques, de groupes de partis politiques, de mouvements citoyens, de syndicats et de personnalités indépendantes soucieux du devenir du Sénégal et qui s’engagent à mobiliser leurs ressources physiques, intellectuelles, financières et logistiques, pour l’atteinte de ses objectifs précisés par l’accord constitutif adopté le 01/09/2016.
Mouhamadou Ba

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15