images

LOTERIE ET RAMADAN- Pas de trêve pour les parieurs lougatois  

La religion musulmane interdit les jeux du hasard dont la loterie (Pmu), surtout en cette période du mois béni de Ramadan. Mais, les parieurs n’observent pas de trêve. Au contraire, ils remplissent les kiosques et points de vente de PMU, comme d’habitude.

Selon eux, même s’ils sont conscients de l’interdiction de ce jeu, ils sont obligés de le faire car c’est leur gagne-pain. Le mois de Ramadan est une période particulière pour les musulmans. C’est un mois de dévotion, de ferveur mais aussi de pardon des pêchés commis, bref de promotion. C’est pour cette raison que toutes activités liées aux jeux du hasard sont interdits durant ce mois. Mais Ramadan ou pas, qu’ils jouent ou pas, chez les parieurs, c’est un gagne-pain. Conséquences, les kiosques à PMU ne désemplissent pas. Au contraire, ils sont très prisés car il n’y pas de pause pour les parieurs. En atteste, au point de vente de la Lonase du quartier Artillerie centre (Louga) ou nous nous sommes rendu, des dizaines de parieurs, en majorité des vieux, s’activent au tour de leurs chevaux favoris, pardon de programmes de jeu, pour des pronostics… gagnants.

La majeur partie de ces parieurs sont musulmans qui jeûnent même alors que les autres se concentrent sur l’écran pour voir les résultats, les autres se penchant sur des feuilles et des tickets. Ils reconnaissent l’interdiction, par l’Islam, de ce jeu (classé parmi les jeux de hasard) et surtout en cette période de Ramadan, mais ils sont obligés de le pratiquer car « c’est ici qu’ils gagnent leurs pains ». Abdou Sall, âgé d’une quarantaine d’années affirme : « Nous savons que ce n’est pas bon, mais nous le faisons car nous sommes habitués. Et, c’est ici que nous gagnons notre pain ». Adja Ndiaye (nom d’emprunt), caissière, nous a fait savoir que les chiffres d’affaires ont connu une légère baisse due à l’absence de certains clients qui observent une trêve à cause du Ramadan. Car, le jeûne et le PMU sont incompatibles. « Allah (SWT)  maudit les gens qui pratiquent le PMU et surtout durant ce mois béni de Ramadan », peste, sans complaisance, Cheikh Fall.

Sidy THIAM (Correspondant à Louga)

Voir aussi

telechargement-5

ÉRECTION D’UNE BUVETTE SUR LA CORNICHE Aby Ndour persiste, Atépa annonce une plainte…

Entre Aby Ndour et l’Association Sos Littoral, la guerre est à son paroxysme. Atépa a …