Accueil / SOCIETE / Louga : 6 tonnes de marchandises périmées incinérées

Louga : 6 tonnes de marchandises périmées incinérées

Le service régional du Commerce a procédé à l’incinération de plus de  6 tonnes de produits « impropres à la consommation ».

Le service régional du commerce de Louga vient de saisir plus de 6 tonnes de produits impropres à la consommation, et parfois irrégulièrement introduits dans les circuits de distribution. Le chef du service régional du Commerce Adama Mouhamed Mbaye et ses éléments, en présence du gouverneur, des services techniques et autres organisations de consommateurs, ont procédé à l’incinération de tous ces produits qui représentent un danger pour les populations de Louga. D’une valeur de 3 millions 500  Francs Cfa, ces marchandises ont été saisies dans les différents marchés de Louga. Le chef du service régional du Commerce en a profité pour inviter les populations à la vigilance et à être elles-mêmes leurs propres contrôleurs. ‘’Nous invitons les populations à être leurs propres contrôleurs et plus regardant sur les produits qu’elles consomment’’, a déclaré le Commissaire aux enquêtes économiques. Ces produits impropres à la consommation, ajoute-t-il, sont constitués de produits dont la date de péremption est dépassée, donc interdits de vente, comme certaine boissons alcoolisées, des produits contrefaits, des médicaments saisis dans les marchés ou dans des pharmacies. Par rapport au Ramadan, le chef de service régional du Commerce affirme que « le marché et correctement approvisionné et les prix sont globalement respectés », l’adjoint au gouverneur, Souleymane Ndiaye, a salué cette initiative, demandant qu’elle soit multipliée et adresse ses encouragements aux responsables du service régional du Commerce qui ont réussi cette saisie. Il demande aux commerçants à se conformer à la législation et de ne pas engloutir les populations dans une impasse d’insécurité alimentaire. Il a par ailleurs invité les autorités supérieures à mettre davantage de moyens à leur disposition et se dit persuadé que l’action aurait pu être plus importante quantitativement car ce qui reste est beaucoup plus important que la saisie opérée.

 

Sidy Thiam

 

À voir aussi

Algérie: Un Sénégalais tué

Un Sénégalais vient d’être en Algérie. Selon  L’As qui donne l’information, la victime, Sakho Diallo …

Le procès de « Boy Djinné » renvoyé

Le procès de Baye Modou Fall alias « Boy Djinné », qui devait avoir lieu hier devant …