Accueil / SOCIETE / Louga- Les calèches font le bonheur des jeûneurs.

Louga- Les calèches font le bonheur des jeûneurs.

Le Ramadan, avec ses interdits et sa rigueur, fait le bonheur des conducteurs de calèches. Dès le début de l’après-midi, les jeûneurs traînent le pas. Les membres devenus lourds donc paresseux refusent tout exercice physique. Les mosquées sont remplies pour les besoins de la traduction du Saint Coran et les moins courageux d’entre les observateurs du mois sacré paressent sous le doux ronronnement des ventilateurs brassant un air frais. Le réveil brutal de l’appel du muezzin pour la prière du Tisbar rappelle les courses à faire, en ville, à l’hôpital ou dans les services administratifs. Alors pour ne pas manquer les rendez-vous et pour arriver à temps, avant Timiss, les jeûneurs s’entassent sur les calèches. La solidarité et la tolérance recommandées permettent aux conducteurs d’accepter, le temps du Ramadan, de faire des facilités, en convoyant 5 passagers pour le même trafic habituellement monnayé à 250 ou 300 Francs Cfa par course. Présentement, les caléchemen gagne 500 F Cfa, chaque client tendant une pièce de 100 frs. Ce mois, dans tous les sens, est béni.

Sidy THIAM

Share This:

À voir aussi

RESTAURATION ET REHABILITATION DES MEDERSAS DE FES La Médina subit son lifting

Un pan du patrimoine historique de la ville de Fès, capitale spirituelle du royaume chérifien, …