Accueil / FAITS DIVERS / Louga : Une dame égorge son nouveau né

Louga : Une dame égorge son nouveau né

Une dame d’une trentaine d’année a usé d’une lame de rasoir pour mettre fin à la vie de son nouveau né. N.F. a tranché la gorge de son enfant avant de le jeter dans un dépôt d’ordure. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 16 au 17 avril dernier au quartier artillerie dans la commune de Louga.

Source : Le Soleil

Alertés vers 10 heures par une tierce personne, les éléments de la police du commissariat urbain s’étaient rendus sur les lieux. Sur place, ils ont trouvé le cadavre d’une fille dont le cordon ombilical a été coupé de manière anormale. Selon la police, l’enfant né à terme était visiblement vivant d’après le constat effectué.

Ainsi, aussitôt après, le bébé égorgé a été remis aux sapeurs pompiers qui l’avaient emmené à l’hôpital régional pour autopsie auprès du médecin chef pour déterminer les causes de la mort du nouveau né. Mais d’après le résultat, il s’agit d’un infanticide par égorgement qui révèle que le cou a été tranché de 6 cm.

Devant un tel acte odieux, la dame divorcée se fait découvrir au sein de sa famille avant d’être conduite au commissariat à 15 heures par un de ses parents. Interrogée sur les faits qui lui sont reprochés, N.F. a reconnu sans ambages le crime ignoble commis avec une lame à rasoir. Tout cela s’était passé le même jour et les parents de la mise en cause ont demandé d’inhumer le corps de l’enfant discrètement compte tenu du fait sensible de l’acte. Ce qui a été fait.

Mais, selon la police, la dame a avoué avoir agi ainsi pour ne pas être à la risée de son entourage. N.F. a été donc déférée depuis vendredi dernier à 15 heures au parquet où elle attendra le sort qui lui sera réservé.

À voir aussi

Meurtre de Mariama Sagna: «Y a rien de politique»

Amadou Seydi, le procureur du tribunal de la grande instance de Pikine, a confirmé la …

Lycée Médina Sabakh : un professeur arrêté pour détention de “yamba”

Selon les informations de Liberation, un professeur d’Histoire et de Géographie a été arrêté au …