SANTE

Lutte contre le cancer du sein- Ris-Al Wahda  mise sur la sensibilisation

  • Date: 29 décembre 2015

 Ce sont des journées de consultations gratuites, qui ont été organisées à Keur Mbaye Fall par le Ris-Al Wahda, destinées à assister les femmes atteintes par cette maladie. Les membres de cette structure misent d’abord sur la sensibilisation avant d’entamer les opérations de dépistage au moment où le cancer du sein fait des victimes un peu partout dans le monde et au Sénégal.

Pour l’honorable député Dr Mame Mbayang Dione qui est la marraine de l’événement et par ailleurs membre de la Commission santé à l’Assemblée nationale, « ces opérations de dépistage visent à lutter contre le cancer du sein, qui attaque généralement les femmes. Keur Mbaye Fall souffre du manquement d’infrastructures sanitaires. Le taux de mortalité des femmes atteintes de la maladie du cancer est alarmant. C’est une occasion de sensibiliser les femmes pour qu’elles puissent prendre des dispositions sur la prévention. C’est la prise en charge précoce de la maladie qui permettra de vaincre cette pathologie. En tant que parlementaire, nous allons continuer à sensibiliser les populations par rapport aux conséquences de cette maladie ». À noter que 200 femmes ont été dépistées, à Keur Fall, lors de l’organisation des opérations de consultations gratuites. Les membres du mouvement Ris-Al Wahda sont les initiateurs de ce programme.

L’honorable député Mame Mbayang Dione a promis de faire des plaidoiries auprès du Gouvernement et du ministre de la Santé pour que les doléances des populations de Keur Mbaye Fall qui fait partie des localités les plus peuplées, soient mieux prises en compte. « Ce geste vise à faciliter aux populations l’accès aux soins car la demande est présente au niveau des localités comme Keur Baye Fall. La mise en place d’une Mutuelle de santé dans cette zone est importante pour le soulagement des populations. On recommande aux femmes de venir tôt pour se dépister si toutefois elles constatent des effets et anomalies de la maladie. La campagne de vaccination pour les jeunes filles est en train d’être faite », souligne-t-elle. Et de renchérir : « Nous allons interpeler les autorités au niveau de l’Assemblée nationale sur la généralisation de la vaccination contre les maladies des cancers. Un an de plus est la durée du traitement pour les maladies primaires contrairement aux personnes atteintes qui doivent suivre des soins intenses pendant près de 2 ans et le coup des soins est assez couteux. Ces consultations nous permettent de savoir s’il y a anomalie ou pas ».

Selon Khadidiatou Diallo, gynécologue en formation et médecin à l’hôpital Youssouf Mbargane de Rufisque, par ailleurs membre du Rassemblement islamique du Sénégal (Ris), « le Ris veut juste participer au développement du Sénégal, à travers des actes d’assistance aux populations, dans le domaine de la santé et autres. Des dons de médicaments sont souvent offerts pour alléger les souffrances des Sénégalais dans l’ensemble du territoire. C’est la section de Pikine qui est, aujourd’hui, à l’honneur pour l’organisation de cet événement. Le cancer du sein fait des victimes à travers le monde et ne touche généralement que les femmes ».

Sada Mbodj            

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15